Rwanda: un document prouve l’ordre de la France de laisser s’enfuir les génocidaires

Médiapart vient de mettre à jour dans un article paru le 14 février 2021 et signé par Fabrice Arfi , la responsabilité de la France dans l’accompagnement des génocidaires des Tutsis au Zaîre alors qu’il lui était possible de les arrêter dans une zone contrôlée par l’armée française.

 

Juillet 1994. Les principaux membres du gouvernement responsable du génocide des Tutsis sont dans une zone contrôlée par l’armée française. Leur arrestation est possible et même réclamée. Un document inédit, émanant du cabinet du ministre des affaires étrangères de l’époque, Alain Juppé, prouve aujourd’hui que la France a préféré les laisser partir. Il est signé de l’actuel patron de la DGSE.

 

Lire l’article sur Médiapart

 

Auteur: gfumex

Mots-clés: Juppé, Rwanda, Védrine

Partager cet article :

1 commentaire

  1. De mémoire un témoignage d’un soldat français arrivant sur place (pour pacifier) disait en gros : on a l’impression que la France aide les génocidaires.

    Ce ne serait pas la première fois qu’un gouvernement français violent les principes universaux que la France a par ailleurs défendus.

    Les enquêtes ont montré bcp trop d’anomalies et les acteurs du moment s’en défendent avec le plus grand mal bien qu’aidé par le secret défense servant encore et toujours de paravent ignominieux.

    Une honte de plus que le français doit (sup)porter malgré lui.

    Aujourd’hui encore, la présence française extérieure au pays est douteuse quand à ses intentions et pratiques…

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.