LIVE : DEPARTEMENTALES - Débat en direct aux Villards/Thônes

Le Plan de Protection de l’Atmosphère de la Vallée de l’Arve, beaucoup de paroles et peu d’actes

Suite à l’action menée par le collectif ANV-COP21*  de planter 81 croix dans le parc de la Préfecture, nous vous donnons les information sur  les difficultés à appliquer le Plan de Protection de l’Atmosphère de la Vallée de l’Arve.

* ANV : Actions non Violentes   COP21 : novembre 2016, le premier accord universel pour le climat, à  Paris

Le Plan de Protection de l’Atmosphère est obligatoire pour certaines collectivités : toute agglomération de plus de 250 000 habitants, et autres zones du pays où les valeurs limites et les valeurs cibles sont dépassées ou risquent de l’être. La vallée de l’Arve entre tout à fait dans ces critères. Sur Annecy, la pollution est forte mais l’agglomération n’atteint pas le seuil d’habitants nécessaires…

 

PPA1 : 2012-2018

Difficultés de mise en place, d’informations et coordinations avec les différents acteurs sont déjà pointées à l’époque. Des documents fournis par le collectif Alternatiba montrent les limites de l’exercice et les positions « politiques » de la préfecture.

 

Document officiel des effets reconnus

 

Document de la préfecture sur son site

Les baisses évaluées pour le PPA1, en rouge,

sont erronées.. ou bien fausses !

 

 

 

PPA2 : 2019-2023

« A l’été 2020, le PPA2 de la vallée de l’Arve est même le seul à ne pas être amendé par le Conseil d’Etat, au contraire il s’en retrouve saluer ces mesures ! Ces salutations auraient-elles été biaisées par la fausse analyse des résultats du PPA1 ? » indique Alternatiba.

Et maintenant Le PPA2 en concret ? 

« des mesures c’est bien, mais sans actions, c’est rien ! »

De l’avis du collectif Réseau-Air-74, 2023 c’est là, et trop peu de choses sont mises en place, trop peu de données existent pour voir les véritables évolutions, trop peu de concertation et de suivi des actions entre les différents acteurs. C’est donc pour solliciter le préfet a réellement agir avec les élus et associations qu’une action a été menée ce 06 avril à la préfecture d’Annecy.

Faire appliquer le PPA2 réellement, c’est les croix et les bannières !

Autres informations plus complètes : « On nous enfume »

Jean-Marie HUBERT

Auteur: Jean-Marie HUBERT

Mots-clés:

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.