Le Grenelle des transports présente 3 alternatives au tunnel sous le Semnoz pour offrir un vrai débat démocratique

Jean-Pierre Crouzat de la FRAPNA (à droite), aux côté de Edmond Luca de la Fnaut, présente les quatre solutions de mobilité pour la rive ouest qu’ils ont évaluées avec une équipe technique du Grenelle des transports.

Les membres du collectif « Grenelle des transports et de la qualité de l’air » sont montés au créneau pour contrebalancer la communication diffusée par le Président du Conseil Départemental, Christian Monteil et Jean-Luc Rigaut, Président du Grand Annecy. Sous forme éditoriale, dans la lettre d’information d’octobre 2018, « Les mobilités en débat » à propos du lancement des concertations publiques, ils annoncent ouvertement leur préférence pour le tunnel sous le Semnoz à travers le projet LOLA (Liaison ouest lac Annecy).

Par la voix de Jean-Pierre Crouzat de la Frapna, ces militants défenseurs de la qualité environnementale considèrent que des solutions alternatives existent au projet LOLA.

Ils revendiquent un énorme travail technique dans lequel ils étudient quatre projets classés sur 23 critères avec des méthodes scientifiques irréfutables pour alimenter un véritable choix démocratique. Ils ont tenu à mettre en référence les coûts d’investissement (infrastructures et matériels) et de fonctionnement pour chaque projet. (Cliquez ICI pour lire le document)

On peut remarquer que la projet Tram-Train, dont rêve Monsieur Rigaut est d’un coût équivalent à celui du projet LOLA mais obtient une note de 17,8 sur 20, alors que LOLA est le plus mauvais résultat avec 8,5 sur 20. Cependant, ils comprennent le souci des habitants de la rive ouest du lac qui préfèreront un projet beaucoup plus rapide à mettre en place en utilisant le tunnel de la Puya pour un coût de 130 à 170 millions d’euros alors que celui du projet LOLA est de 300 à 350 millions.

« Nous ne sommes pas là pour imposer tel ou tel projet, mais présenter des alternatives qui devront être discutées dans le cadre de cette concertation publique » affirment-ils.

 

« Les élus cachent des données défavorables au projet LOLA. »

Lors de leur conférence de presse, Benédicte Serrate, Edmond Lucas de la Fnaut et Jean-Pierre Crouzat reprochent aux élus de ne pas avoir porté à la connaissance des citoyens, dans le cadre de cette consultation publique, des éléments défavorables  contenus dans les études techniques qu’ils ont eux-mêmes commandité :

 

Auteur: gfumex

Mots-clés: grenelle, LOLA, Tunnel sous le Semnoz

Partager cet article :

Trackbacks/Pingbacks (rétroliens)

  1. Plus de 5000 signatures pour la pétition contre le tunnel sous le Semnoz. Le collectif Grenelle Annecy espère atteindre les 10 000 | Librinfo74 - […] En complément d’information, vous pourrez consulter notre article paru sur librinfo […]
  2. Les élus de gauche du grand Annecy dénoncent le tunnel sous le Semnoz comme un projet du passé | Librinfo74 - […] (1) Lire l’article de librinfo : Le Grenelle des transports présente trois alternatives au tunnel sous le Semnoz pour…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.