L’AFPS condamne les actes de vandalisme commis contre un restaurant casher à Paris

L’AFPS (Association France Palestine Solidarité) se joint aux condamnations unanimes des actes de vandalisme antisémite commis dans la nuit de jeudi à vendredi contre un restaurant casher du 19ème arrondissement à Paris.

L’inscription par les vandales de croix gammées et de slogans violemment antisémites faisant l’éloge d’Hitler conduisent selon toute probabilité à attribuer ces actes à une mouvance d’extrême-droite pro-nazie.

Notre association condamne tout particulièrement l’utilisation d’un slogan censé défendre la Palestine inscrit sur les lieux. Notre combat est résolument anti-raciste, contre toutes les formes de racisme, et jamais nous n’accepterons de le voir utilisé dans un tel contexte.

 

« Hitler avait raison »

L’UJFP (Union juive française pour la paix) écrit dans un communiqué « Les vandales antisémites ne seront jamais les amis de la Palestine »

(…) À cette rage s’ajoute un profond dépit politique. Les assaillants ont cru bon d’enrôler la cause palestinienne dans leurs délires racistes. Un graffiti « Free Palestine » a en effet été écrit sur l’un des murs du restaurant casher. Ce confusionnisme est depuis longtemps dénoncé par la société civile palestinienne elle-même, tant par rejet pur et simple de l’antisémitisme que par la conviction profonde que les racines de la dépossession de la Palestine résident dans l’idéologie sioniste, et non dans la religion et les cultures juives.

L’UJFP apporte toute sa solidarité aux gérants du restaurant casher et à leurs proches, et réitère ici la nécessité de faire front contre les manifestations de toutes les formes de racisme.(…)

Auteur: gfumex

Mots-clés: Afps, Antisémitisme., UJFP

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.