La hargne de Lardet et de Riotton contre Mélenchon

Préfecture de Haute-Savoie 24 avril 2022

Le soir du deuxième tour où Emmanuel Macron est sorti victorieux de Marine Le Pen,  on ne peut qu’être surpris pas la virulence exprimée par Frédérique Lardet et Véronique Riotton contre Mélenchon et les Insoumis. On découvre ainsi que l’ennemi politique principal pour la majorité présidentielle n’est pas Marine Le Pen, mais Jean-Luc Mélenchon, considéré comme une menace pour le pouvoir présidentiel, lui reconnaissant son statut de challenger.

 Pour Frédérique Lardet, Mélenchon n’est pas « républicain », et « les insoumis » est un  parti extrémiste au même titre que celui de Marine Le Pen « blanc bonnet, bonnet blanc »!

Véronique Riotton conteste les propos le Jean-Luc Mélenchon affirmant que Macron est le président de la République le moins bien élu de la 5ème république, mais sans donner de contre éléments. En fait, Macron est réélu avec ~38% des suffrages des électeurs inscrits, contre 43,6% il y a 5 ans. C’est le plus bas niveau depuis Pompidou en 1969, qui a été encore plus mal élu que Macron avec 37,5 %.

Véronique Riotton, n’a pas de mots assez durs pour vilipender tous les députés des Insoumis avec lesquels « il est impossible de travailler », contrairement avec le député du parti communiste Chassaigne qu’elle « honore ».

Pour démentir les affirmations de Véronique Riotton, Fabienne Grébert met en avant le rapport d’information élaboré en 2020 par Fançois Ruffin, député Insoumis, et Bruno Bonnel, député LREM sur les « métiers du lien » (assistante maternelle, animatrice périscolaire, accompagnante d’enfants en situation de handicap et auxiliaire de vie sociale).  Ce rapport a permis la réalisation du documentaire Debout les femmes ! co-réalisé par Gilles Perret  dans lequel le député Bruno Bonnel intervient.

Fabienne Grebert n’est pas étonnée que les députés LREM travaillent bien avec ceux du parti communiste, tous fervents défenseurs du nucléaire, du productivisme et de la chasse.

Author: gfumex

Share This Post On

5 Comments

  1. les communistes  » fervents défenseurs de la chasse » ? j’ai tout de même un doute.
    Au passage, et sans animosité, mais parce que les intermédiaires de LFI à la commission démocratie D’Attac m’avait aussi corrigé, Mélenchon s’écrit avec deux « e ». Bonne journée.

    Post a Reply
  2. Ceci dit, les amalgames des sous-fifs macronistes en l’occurence vont effectivement bon train ! Mais rien d’étonnant.

    Post a Reply
  3. Chroniques de la haine ordinaire, comme disait l’autre…
    Franchement, qu’est-ce qu’on pouvait attendre d’autre d’une F. Lardet?
    Merci Gérard, d’avoir (re)expliqué clairement pourquoi Melenchon a raison d’affirmer que Macron est le président de la République le moins bien élu de la 5ème république. C’était la seule manière de
    répondre aux propos fielleux des petits soldats(es)marcheurs(euses) qui, soit sont très bêtes (ce qui ne me parait pas exclu), soit ont très peur.

    Post a Reply
  4. Mais pourquoi écouter les bandits ?
    LREM agit comme des bandits.
    Destruction de la culture française,
    destruction des solidarités,
    mise en péril des vies …
    ces gens fabriquent la haine, la violence, la mal vie.

    Il est normal qu’ils se déchainent contre leurs opposants
    qui pour eux sont des ennemis.
    car ces bandits sont en guerre.

    Et nous pas.
    Donc on se fait tirer comme des lapins.

    C’est toute la différence entre les démocrates
    et les fachos.

    merci Gérard

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.