Fournir des tentes pour celles et ceux qui sont contraints de dormir dans la rue.

Les militants du collectif « Un toit pour tous » devant le centre d’hébergement d’urgence hivernale 115 de Novel géré par GAIA, qui vient de fermer ses portes le 1er avril.

À l’appel du collectif « Un toit pour tous », quelques militants étaient présents devant la salle paroissiale de NOVEL pour soutenir les personnes qui, pour la dernière fois, ont dormi dans ce centre d’hébergement d’urgence hivernale 115 géré par GAIA  ouvert en décembre 2020  .

Malheureusement le 115 semble aujourd’hui dépassé. Beaucoup de ces personnes sans domicile fixe vont rejoindre  ceux qui sont déjà dehors !

Le collectif demande de rencontrer la DDCS (préfecture 74 ) la semaine prochaine pour exiger un hébergement pour tous ceux qui sont dehors : « Cela s’impose d’autant plus qu’ une nouvelle période de confinement est instaurée la semaine prochaine » explique Christian Chauvet de la LDH.

 

Fournir des tentes en urgence aux SDF contraints à dormir dans la rue

Dans l’attente d’hébergements pérennes , la LDH demande à tous ceux qui voudraient bien donner des petites tentes d’une ou deux places de les amener au 9 quai des clarisses permanence LDH . Cette ouverte tous les jours de 9 à 12h, et de 14 à 17h,  sauf le samedi et jours fériés.

Des tentes pour 2 personnes à 25 € dans certains magasins.

« Faites vite car ce sont des commerces non essentiels qui vont être fermés. »

 

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.