Autre rassemblement ce mardi soir à 19 h à Annecy à l’appel de l’Union juive française pour la paix.

Annecy, mardi 19 février

Rassemblement ce soir 19 février, à 19h00 devant la stèle en hommage aux martyrs de la déportation, dans le petit parc à côté de Bonlieu.

Cet appel, relayé par la NPA, lancé par « l’Union juive française pour la paix » : « Contre les actes antisémites, contre leur instrumentalisation, pour le combat contre toutes les formes de racisme », est un hommage aux victimes des  camps de concentration nazis et les prisons fascistes.

Faisant référence à la manifestation prévue à la même heure devant le Monument aux Combattants, l’Union juive française pour la paix ne voulait pas être associée « aux opérations de récupération diverses et variées »  organisées par « ces pompiers pyromanes, aussi hypocrites que dangereux » 

Et le NPA de poursuivre : « Pour pouvoir  combattre réellement l’antisémitisme, il est indispensable de ne pas avoir l’indignation à géométrie variable et la récupération facile. On a ainsi le droit d’être dubitatif quand on voit aujourd’hui certaines personnalités – actuellement au gouvernement ou qui y ont été ces dernières années – délivrer des brevets d’antiracisme, alors même qu’ils pratiquent des politiques inhumaines à l’égard des migrantEs et que toutes leurs politiques antisociales nourrissent le fumier sur lequel prospèrent tous les racismes, toutes les divisions. Et l’on n’oublie pas ceux qui ont multiplié, au cours des dernières années, les propos contre les musulmanEs ou les Rroms, et ont mis en œuvre des mesures racistes quand ils étaient au gouvernement, au travers notamment des actions de prétendu « maintien de l’ordre » dans les quartiers. Souvent les mêmes qui aujourd’hui se servent des insultes contre Finkielkraut pour salir tout un mouvement social, celui des Gilets jaunes…

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.