550 piqueniqueurs résistants aux glières

 

Le site des Glières avait retrouvé ses belles couleurs avec la présence de nombreux piqueniqueurs qui ont voulu maintenir l’esprit de résistance qui, depuis 14 ans ans, a rythmé les rassemblements des Glières.

Le rassemblement de 2021 a été interdit par le Préfet pour des motifs « fallacieux » selon Gilles Perret, qui estime que l’ordre est venu directement de Darmanin en représailles à l’annonce du CRHA d’inviter Assa Traoré, la sœur de Adama Traoré, mort par violence policière.

Le CRHA, qui n’a pas voulu contester cette interdiction préfectorale au tribunal administratif, a préféré demander aux citoyens résistants de venir piqueniquer à titre personnel aux Glières, par une belle journée ensoleillée. Une façon de ne pas se retrouver mis en accusation par le Préfet comme « organisateur » du rassemblement.

Le plaisir des piqueniqueurs de se retrouver par petits groupe partager un repas champêtre avec leurs amis était visible sur tous les visages.

 

Une décision qui a provoqué un vif débat au sein du CRHA

Si Gilles Perret a expliqué que les grands résistants qui on parrainé les rassemblements des Glières, comme Constant Paisant, Stéphane HESSEL Raymond AUBRAC, Walter Bassan, n’auraient pas compris que les citoyens soient absents du plateau des Glières ce 30 mai, certains ont considéré que de réduire cette participation à un piquenique était une marque de faiblesse, et on demandé que le rassemblement puisse avoir lieu sans tenir compte de l’interdiction du préfet, comme un véritable acte de résistance, quitte d’être empêchés par les forces de l’ordre ou de subir les attaques des fascistes présents dans notre département. Dans l’autre sens, certains n’étaient même pas favorables à une présence sur le plateau. En définitive, le piquenique a été le compromis choisi.

 

Un rassemblement à la fois festif et militant.

Dès les premières notes d’accordéon de la chanson de HK « Dansons encore », tous se sont mis à danser heureux de partager ce moment de joie solidaire.

Cela n’a pas empêché Gilles Perret de prononcer un discours très politique contre la politique sécuritaire du gouvernement Macron défendue par le ministère Darmanin, que le réalisateur du film « L’insoumis » dédié à Mélanchon, suspecte de connivence avec l’extrême droite. « Sa participation à la manifestation à caractère « insurrectionnelle » avec les syndicats policiers devant le Parlement pour accuser la justice de laxisme, en est une preuve évidente. »

 

Des chants de lutte.

Plusieurs « chorales », dont le groupe « Rouge chant », ont interprété de nombreux chants révolutionnaires,

Avec ce rendez-vous réussi de ce « piquenique résistant », les « citoyens résistants d’hier et d’aujourd’hui »  ont voulu avertir le pouvoir politique en place « que les citoyens n’accepteront pas les mesures anti-sociales et liberticides du gouvernement Macron et feront barrage à la montée du fascisme qui se dessine dans notre pays avec la complicité des forces conservatrices en place »

 

 

Auteur: gfumex

Mots-clés:

Partager cet article :

2 commentaires

  1. La montée du fascisme est une longue préparation.
    Depuis Sarko qui a supprimé toutes les mesures d’intégration sociale dans les « quartiers »,
    depuis que l’on voit clairement dans plusieurs témoignages de policiers (républicains et donc ostracisés) que ces quartiers sont des réserves d’indiens pour les casser et se faire bien voir en héros sauveur devant les caméras quand le besoin de trouver des cibles et des gloires d’Ordre.
    Depuis que Sarko a fait des communautés (à l’américaine) afin de pouvoir les désigner et par là interdire toute intégration en excitant la xénophobie si facile à répandre chez nous, les animaux dé-séduqués – comme aux Etats-unis où le racisme est une culture pour détourner les escroqueries du Système des riches.
    Hollande a fait de même, dès janvier 2012, surtout maintenir le pouvoir des ultra-riches par le capitalisme que l’État soutient par tous les moyens (aides aux entreprises bénéficiaires pour maintenir la concurrence des pays asociaux et autres …)
    Macron .. on sait, s’y emploie avec encore plus zèle, c’est encore frais.

    Bien-sûr tous les fascismes se sont appuyés sur le fric des ultra-riches pour maintenir l’ordre et les profits prédateurs. Et le RN ne peut pas faire autrement. Les rares soucis sociaux que l’on a pu voir apparaitre dans la campagne FN de 2012 ont été abandonné ensuite. Tentative peu efficace, les gens, électeur du FN, sont trop bêtes et puis ça donne à penser de parler social …
    La démocratie est haïe par presque tous les clercs car c’est se soumettre aux gueux, ces crétins qui croient n’importe-quoi, qui ne peuvent pas penser étant ignorants et bêtes.
    C’est tellement validé tous les jours à voir leurs comportements commandés par les médias et autres publicités
    La démocratie c’est dangereux, c’est prendre le risque de donner du pouvoir à des sans-dents, des gens qui n’ont rien à perdre, qui pourraient nous ruiner et même nous exterminer ..
    Les bourgeois prédateurs se retrouvent au risque de se faire piller ou pire …
    C’est pourquoi le fascisme est la double solution du moment.
    Mâter les gueux et donner le pouvoir légal et pas seulement légitime aux riches, ceux qui font, ceux qui gagnent, ceux qui réussissent. Et cessons de devoir passer par ces couteuses élections spectacles dépenser des sommes folles pour obtenir le vote des gueux.
    C’est une dépense inutile.
    La démocratie c’est l’inefficacité, le temps perdu, les papotages sans fin.
    Vite, un bon dictateur contre la chienlit de ces gueux.

    Et pas un macroniste ne sera contre.
    Et pas un RNiste ne sera contre,
    et une bonne part de la droite sera pour,
    et une bonne part de la droite sera pour (au PS genre Valsistes),
    et le peuple sera pour, il suffit de le faire croire, et il croit tout,
    ou presque.

    Répondre
    • La soumission des peuples au pouvoir est une banalité de toute l’histoire humaine, c’est la révolution et les soulèvements qui sont des exceptions. Ce « sens » de l’histoire devrait être enseigné à tous. Ce n’est à mon sens même pas reprochable aux peuples, car l’aspiration de la plupart des humain sur cette terre est de simplement vivre dignement et de voir ces enfants vivre dignement à leur tour, sans avoir à continuellement se battre contre ceux qui désire se hisser au dessus des autres.

      Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.