300 marcheurs sur le plateau du Beauregard pour dénoncer le projet de retenue collinaire

Ce dimanche 12 août, plateau du Beauregard s’était fait une beauté sous un soleil éclatant pour accueillir ces marcheurs venus le protéger.
Didier Thévenet, le maire de  la Clusaz, a l’intention de  créer la retenue collinaire de la colombière destinée à alimenter en eau les canons à neige. Depuis, devant les réactions hostiles, il l’a justifie pour alimenter en eau potable sa commune.

De nombreuses associations(1) organisatrices de la marche, sont mobilisées vent debout contre ce projet « écocide » qui, selon elles, va assécher la tourbière, zone humide essentielle pour retenir le carbone et permettre le développement de la diversité de la faune et de la flore.

 

Des scientifique étaient présents :

          Robert Moutard Géographe

Un géographe, une hydrologue, un spécialistes des tourbières ont accompagné les marcheurs. Ils les ont alerté sur les risques écologiques de la création de cette retenue collinaire et l’importance du maintien de cette zone humide qu’est la tourbière. Pour Robert Moutard, géologue, cette tourbière est alimentée par des flux hydriques souterrains qui vont l’alimenter en eau. « Il y a un risque de perturbation de drainage des roches environnantes creusée par fracturation à l’aide d’explosifs. »
Ceci risque de modifier l’alimentation en eau de la tourbière et à terme de l’assécher, ce qui serait une catastrophe écologique.

 Charlène Cardoso, hydrologue

Pour Charlène Cardoso, hydrologue, l’autre danger est que cette retenue collinaire va récupérer l’alimentation en eau du ”Nom”, petite rivière passant par Thônes et réduire considérablement son débit, contribuant à aggraver le risque de pénurie d’eau dans les années futures.

 

Des élus verts présents

Des élus invités par les organisateurs, seuls les élus verts ont répondu présent.

Selon ces élus, ce projet contribuera au réchauffement climatique et au saccage de notre planète, contestant ainsi le discours du maire de la Clusaz qui face au réchauffement climatique se limité à « repenser (l’)offre touristique en l’élargissant aux quatre saisons ».

François Astorg, maire d’Annecy

François Astorg, maire écolo d’Annecy, a dénoncé un projet écocide qui favorisera le réchauffement climatique annoncé par la GIEC, et participera à la destruction de notre planète

Fabienne Grebert, conseillère régionale

Fabienne Grébert, conseillère régionale vert, annonce la présence de Laurent Wauquiez, le jeudi 16 septembre au Grand Bornand pour présenter son plan Montagne. Un plan qui, selon elle, est destiné à renforcer l’activité économique touristique du ski alpin et à développer la neige artificielle : « en réponse aux risques irréversibles du réchauffement climatique, Laurent Wauquiez se contente de parler de tourisme de quatre saisons et d’annoncer de la rénovation du bâti. »

 

L’enjeu fondamental de l’enquête publique

Tous les élus et organisateurs encouragent toutes les personnes présentes, et au delà, de participer à l’enquête publique avant la date limite du 20 septembre.

https://www.registre-dematerialise.fr/2394

(1) Collectif Fier-Aravis », « la Nouvelle Montagne », « Résilience Montagne », « Mountain Wilderness », « Protégeons la Joyère », « France Nature Environnement », « Pour une transition participative à Thônes ».

Auteur: gfumex

Mots-clés:

Partager cet article :

1 commentaire

  1. bonjour et merci d’avoir transmis le lien sur l »enquête publique » j’ai donc transmis mon avis mais cela n’est pas passé, il y avait le commentaire suivant:
    « Observation n°997 (Web)
    Déposée le 15 septembre 2021 à 09 h37
    Cette observation est prise en compte mais n’est pas visible car elle comprend des propos considérés comme non publiables.  »

    peut-être que la censure a considérée que l’offrande de l’Abondance comme une offense…

    je vous soumets le texte, vous en jugerez vous même:

    &&&&&&&&&&&&&

    https://www.registre-dematerialise.fr/2394

    Je m’oppose fermement au projet d’aménagement de la retenue d’altitude de la Colombière pour quelques raisons non exhaustives ;
    _ les autorités et les élus ont toutes les informations qui prouvent que les installations de ski en moyenne (et bientôt en haute) montagne n’ont aucun avenir.
    La terre se fâche et les événements meurtriers se rapprochent régulièrement les uns des autres. C’est la conséquence d’une politique imbécile d’expansion, d’industrialisation (ici du tourisme, du « loisir »), de « conquête » infinie jusqu’à la planète Mars, c’est à dire la continuation immature du concours de celui qui pisse le plus loin.
    – Les « investissements » ne bénéficient qu’aux bétonneurs et à l’égo de quelques élus, ce qui n’a rien à voir avec le bien public. Le bien public est de préserver la vie et l’agriculture paysanne ; ceux qui façonnent le paysage pas ceux qui le saccagent. Un agriculteur se suicide tous les deux jours, ce sont les bétonneurs et l’industrialisation qui les tuent ici et ailleurs.
    – La production de neige « artificielle » est une aberration, une honte démontrée de longue date, mais il y a toujours des décideurs qui restent droit dans leurs bottes ; d’où vient cette arrogance ?
    – Le mixage de ce projet avec une adduction d’eau potable est particulièrement honteuse et malhonnête car elle utilise la fausse étiquette du « bien public » d’accès à l’eau potable alors que le projet est surtout ficelé par les lobbies pour la neige « artificielle ».

    Ces lobbies qui tournent en permanence avec des dossiers tout ficelés autour des centres de pouvoir petits ou grands rappellent les nuées de mouches bleues et vertes aux reflets métalliques qui tournent autour des offrandes à la terre de nos chers quadrupèdes de race Abondance. L’orage menace, des arcs électriques sortent du piolet à la roche, il est temps de redescendre, avant d’entendre les abeilles, après, il sera trop tard ; la vie vaut plus qu’un éclair.

    Je vous rappelle aux bons souvenirs de Guy Demenge ancien guide de haute montagne de Chamonix et st Martin Vésubie.
    http://elianguesard.unblog.fr/2013/10/25/conference-dun-guide-de-haute-montagne/
    http://crasputas.canalblog.com/archives/2014/04/11/29641660.html

    ArVi

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.