Vendredi 19 novembre à Thônes projection du film « On a beau tuer les hirondelles » sur l’histoire de Khairolla, jeune migrant afghan

FILM DÉBAT

Des jeunes lycéens de la classe de terminale bac pro Aquaculture de l’ISETA, le lycée agricole de Poisy (Haute-Savoie),  prennent la main d’un jeune migrant afghan en 2015, invité à témoigner devant eux par leur enseignante Aline Nevez, pour écrire son histoire…

Pas de tabous, la magie de la jeunesse tisse des ponts entre eux.

Pendant plus d’un an, la caméra suit discrètement au fond de la classe cette rencontre forte qui a conduit à la rédaction du livre, « Carnet d’exil : l’histoire de Khairollah », en français, racontée par les élèves après un long travail d’enregistrement de son témoignage, puis de rédaction, de mise en dessins de son périple, de recherches sur son ethnie…

Un projet qui a changé pour toujours leur vision des migrants.

L’échange sur cette expérience pédagogique vécue par ces élèves se fera après la projection du film « On a beau tuer les hirondelles », de Anne Jochum, avec la présence de  Khairollah et de leur professeur Aline Nevez, à l’origine du projet.

Passe sanitaire demandé

Suivre les  activités de l’Université Populaire du Pays de Thônes et des Aravis.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.