« un violeur à l’Intérieur, un complice à la Justice »

 

Vendredi 10 juillet à 18h, plus d’une centaine de féministes se sont rassemblées devant le Palais de Justice d’Annecy comme dans plus de 50 villes en France et à l’étranger

 

 

 

 

Elles sont venues pour dénoncer  la nomination de Gérard Damlamian à l’Intérieur et d’Eric Dupont-Moretti à la Justice.

Gérard Damlamian est accusé de viol et le nouveau garde des sceaux est connu pour sa detestation de #Metoo et des féministes

 

 

 

 

 

C’est une honte et une insulte faite à toutes les femmes.

C’est une banalisation des violences au plus haut sommet de l’Etat.

Auteur: Sylvie Touleron

Mots-clés: Droit des femmes

Partager cet article :

1 commentaire

  1. Tribunal d’Annecy en 2018?: le meurtrier de Stella mal défendu par Dupont-Moretti dont le seul but était d’accuser le procureur d’exagérer sa demande de peine.20 ans pour l’accusé et Dupont-Moretti parti avant la fin….

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.