Un terrain pour plein d’aventures

Nous annoncions dans librinfo la création du terrain d’aventures. Déjà les coups de marteau ont retentit accompagné des rires des enfants. Une expérience qui aura besoin du soutien de tous pour que ce terrain puisse devenir une aventure permanente proche des habitations.

En arrivant sur le Terrain d’Aventures accueilli par Fermaculture, c’est l’atelier des cabanes qui attirent l’œil avec notamment Sidonie qui peaufine sa cabane commencée la veille avec sa sœur.  

Parmi les enfants présents sur les premiers jours, trois garçons, qui connaissaient déjà Fermaculture, se sont organisés pour construire une cabane dans les arbres. Le projet était ambitieux, mais faisable. Enfin, le doute était quand même présent. Un des gars a demandé à l’animateur qui veillait et accompagnait les enfants dans leur construction : « tu crois que c’est faisable ? »

 

« Vous êtes entrain de le faire ! Donc c’est faisable. »

Le premier soir, la structure était en place, un peu chancelante. Le lendemain, ils étaient là dès l’ouverture pour consolider la structure, faire un plancher et commencer les barrières, nous explique l’animateur.

Pas peu fiers d’avoir su relever le défi, ils nous ont expliqués qu’ils avaient déjà fait des cabanes mais jamais avec des outils.

 

Mais un Terrain d’Aventures ce n’est pas que la construction de cabanes.

C’est un lieu de libre activités, de libre circulation et de gratuité. On y trouve une petite cabane pour se reposer et lire des livres, un hamac mais aussi le jardin et la mare de Fermaculture.

Les animateurs sont là pour accompagner les enfants dans leurs envies. Un Terrain d’Aventures, c’est permettre aux enfants de construire leur propre milieu de vie, d’en être les auteurs et par conséquent de mieux le protéger. D’où l’importance pour les animateurs du Cri de l’œuf d’être dehors au contact de la nature

C’est une des caractéristiques des Terrains d’Aventures et du projet éducatif du Cri de l’œuf : considérer les enfants comme des interlocuteurs valables et capables. Capables d’utiliser des outils. Capables de construire de leurs propres mains une cabane perchée.

 

Créer un  terrain d’aventure proche des habitations

Si les enfants présents sur ces premières journées sont tous déjà sensibilisés par leurs parents, les membres de l’association souhaitent ouvrir un Terrain d’Aventures sur Annecy mais en proximité des habitations pour permettre aux enfants de venir librement sur le Terrain.

Le Cri de l’œuf s’inspire du renouveau des Terrains d’Aventures portés par les CEMEA mais aussi des Terrains d’Aventures autour de Genève qui fonctionnent tous les jours depuis parfois plus de 50 ans.

 

On peut manger des légumes cuits au feu de bois

Ouvert jusqu’au 27 août, le Terrain d’Aventures du Cri de l’œuf accueille les enfants seuls ou accompagnés de 10h à 18h (sauf le dimanche). Il est même possible de manger sur place. Les repas sont à prix libres et sont concoctés le jour même au feu de bois avec les légumes de Fermaculture.

Renseignements sur le site du Cri de l’œuf : www.lecrideloeuf.net

Auteur: librinfo74

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.