Selon la CGT, Le « Grandfrais » de Cluses est le meilleur marché pour se faire licencier

Dans un communique de presse national, la CGT 74 s’insurge contre une enseigne « qui « brille » par son absence de dialogue social et son mépris des législations en vigueur : procédure de licenciement irrégulière et entrave à la mission du conseiller du salarié. »

Selon la CGT, « en pleine crise sanitaire, l’enseigne GRANDFRAIS de Cluses, accuse du vol d’un bocal de piment à 1,99 €, un jeune apprenti étranger avec titre de séjour et le licencie. Inacceptable, d’autant plus que ce jeune apprenti a réglé la marchandise dont il est accusé de vol après avoir été renvoyé chez lui pendant deux semaines. »

Son conseiller du salarié lui a recommandé de retourner travailler au magasin jusqu’à son entretien préalable à licenciement, le 30 Avril, un mois après les faits qui lui sont reprochés.

 

Un blocage complet de la direction

Malgré l’intervention de la Fédération CGT Commerce et Services et du conseiller du salarié, sans oublier celle de la DIRECCTE, « la direction du magasin campe sur ses positions sans se soucier du sort de cet apprenti, dont le titre de séjour peut être remis en cause s’il n’a plus d’emploi. Ce jeune salarié ne pourra pas bénéficier des indemnités de chômage puisque, justement, son titre de séjour ne lui ouvre aucun droit. »

La Fédération CGT Commerce et Services, ainsi que l’Union Départementale 74, exige la réintégration de ce jeune apprenti qui, en l’absence de ressources liée à son travail à GRANDFRAIS Cluses, va se retrouver rapidement dans une situation dramatique.

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Auteur: gfumex

Mots-clés:

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.