Samedi 2 février à Annecy, manifestation unitaire, syndicats, gilets jaunes, citoyens

 

Une manifestation unitaire pas tout à fait unitaire avec l’absence de FO et des syndicats réformistes.

L’enjeu sera de réussir une mobilisation au moins égale en nombre à celle organisée par les gilets jaunes le samedi 12 janvier à Annecy.

Auteur: librinfo74

Mots-clés: CGT, FSU, Gilets jaunes, Solidaires

Partager cet article :

2 commentaires

  1. Etant militant de la CGT, et également très investi dans le mouvement des gilets jaunes, je suis très étonné d’apprendre que les syndicats appellent pour samedi 2 février devant la Préfecture d’Annecy à un rassemblement dit « unitaire » avec les gilets jaunes alors que ce rassemblement n’a jamais été évoqué ou discuté par les gilets jaunes de Haute-Savoie et que leur objectif pour cette journée est une manifestation monstre de toute la région Rhône-Alpes à Valence prévue depuis plusieurs semaines.
    C’est pas comme ça que sera réussie une mobilisation au moins égale en nombre à celle organisée par les gilets jaunes le samedi 12 janvier à Annecy.

    Des militants syndicaux sont partie prenante des gilets jaunes et y prônent la convergence des gilets « jaunes » avec les gilets « rouges » .
    Ce n’est pas avec ce genre de pratique qu’on fera tombé la méfiance des gilets jaunes à l’égard des organisations, notamment syndicales.

    D’autant que la CGT appelle à la grève le mardi 5 février et que de nombreux gilets jaunes et un certain nombre de structures syndicales appellent à un grève générale illimitée à partir du 5 février pour pouvoir bloquer l’économie.

    Ne vaudrait-il pas mieux consacrer ses forces à préparer cette grève générale illimitée ?
    Je signale que les gilets jaunes organisent des assemblées générales ouvertes à tou-te-s ceux/celles qui veulent bien y participer qui ont lieu chaque semaine, réunissant plusieurs centaines de personnes.

    Répondre
  2. Bien sûr qu’il faut manifester.
    La violence de la société est au moins égale à la violence de certains manifestants.
    Vu les projets de loi anti-casseur, il suffit d’un rien maintenant pour être suspecté de … et donc d’être arrêté. On se croirait en Turquie.

    Tout ce qui arrive est normal. Et imparable. Le nombre crée le désordre.
    10 Milliards sur Terre en 2050. Cela laisse la place à 3 Milliards de connards en plus par rapport à aujourd’hui. L’intelligence artificielle y contribue largement, non seulement en abétissant les gens mais en plus, en les asservissant. Distribuer des bouées à des gens qui ne savent pas nager et qui ne sauront jamais puisqu’ils ont une bouée. Il ne reste plus ensuite qu’à vendre les bouées à prix d’or puisqu’elles sont devenues indispensables ! Sans compter que l’on va transformer 3 Milliards actuellement calmes en connards puisque leur espace vital sera menacé, donc on sera au moins 6 Milliards de connards en 2050 soit plus de la moitié de la population. Sur une surface habitable réduite à cause du changement climatique.

    A ce rythme, préparer l’effondrement devient une plaisanterie.
    Il vaudrait mieux préparer l’avènement d’une dictature rouge style Mao ou Lénine.

    … donc aller s’asseoir sans autre violence que celle exercée par un regard désapprobateur, sitting mode 1968, non violence mode Gandhi, aux portes des quartiers bourgeois, chefs d’entreprises, rentiers … et les déclarer asiles psychiatriques. Car il faut être fou pour gagner autant d’argent que ces gens là et laisser les autres crever dans la rue. N’oublions pas que l’empathie semble être une composante de notre espèce. On peut trouver des références à ce phénomène dans des livres de psychiatrie. Nous naissons avec. Ces gens en manquent.

    Et, il ne faut pas rêver, imagine connaître la solution pour que le monde devienne cool, sans violence, équitable … 10 Milliards, c’est autant de chance pour que quelques uns, suivis bientôt par plusieurs, puis par une armée entière ne se mettent à penser que si on faisait autrement, ce serait encore mieux. Souviens-toi des Russes, qui sont devenus nationalistes à la génération suivante !!!! Une seule génération suffit pour oublier que les pères sont morts pour la liberté.

    Si nous en sommes là, c’est bien que NOUS avons laissé cette situation s’installer, endormis par la société du spectacle, Facebook, la téloche …

    Retour aux béatitudes: heureux les pauvres, pauvres pouvant signifier personne qui se rend compte qu’il manque un morceau à elle-même, c’est à dire qu’elle a besoin des autres pour vivre.

    Pour finir, va manifester ou va cultiver ton jardin, qu’importe, l’essentiel est que tu n’y sois pas seul…

    Par contre, JETTE TON PORTABLE, prends la résolution de ne plus jamais rien acheter sur Amazon, redeviens un homme !!!

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.