Samedi 16 janvier à Annecy, marche pour les liberté contre la loi de sécurité globale

Le collectif « StopLoiSécuritéGlobale » de Haute-Savoie, organisateur des différentes manifestations sur Annecy pour dénoncer la loi liberticide de sécurité globale, organise une nouvelle marche le

 

samedi 16 janvier

Le rassemblement est prévu à 14H00 devant la Préfecture.

 

Cette marche répond à un appel national :

La coordination #StopLoiSécuritéGlobale *appelle à de nouvelles marches des libertés partout en France ce samedi 16 janvier 2021.

La proposition de loi dite « Sécurité globale » a été votée par l’Assemblée nationale et poursuit son cheminement parlementaire au Sénat. L’annonce par le gouvernement de la réécriture du texte par une commission indépendante a fait long feu puisqu’elle était tout simplement contraire au principe de séparation des pouvoirs. Une commission sénatoriale a consulté certaines organisations membres de la coordination en leur annonçant que l’article 24 de la loi serait bien réécrit pour être éventuellement introduit dans l’article 18 de la loi dite Séparatisme.

Aucune annonce n’a été faite à propos des articles 21 et 22 concernant la surveillance généralisée par drone et par caméra piéton, ni sur le Schéma national du maintien de l’ordre (SNMO). Le président de la République n’a pas davantage répondu à notre demande de rencontre formulée dans une lettre ouverte envoyée le 14 décembre.

C’est dans ce contexte que la coordination #StopLoiSécuritéGlobale a décidé de poursuivre sa mobilisation contre ces textes liberticides. Elle continuera jusqu’à ce qu’ils soient définitivement abandonnés.

Paris, le 10 janvier 2021.

 

* Organisations et médias membres de La coordination #StopLoiSécuritéGlobale au niveau national :

Organisations

SNJ, SNJ-CGT, CFDT-Journalistes, SGJ-FO, LDH, Collectif REC (Reporters en Colère), Acrimed, Act Up-Paris, Action Non-Violente COP21, AequitaZ, Alternatiba, Amnesty International France, Ardhis, Art en grève Paris-Banlieues, Association de la presse judiciaire, Association des auteurs-réalisateurs du Sud Est, Association des cinéastes documentaristes, Association des cinéastes documentaristes (ADDOC), Association des directeurs de casting ARDA, Association des journalistes écrivains pour la nature et l’écologie (JNE), Association des journalistes LGBTI, Association des journalistes scientifiques de la presse d’information (AJSPI), Association des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel de Bourgogne-Franche-Comté, Association du cinéma indépendant pour sa diffusion (ACID), Association Encrages, Association française des juristes démocrates, Association Naais, Attac, Autres Brésils, Black Robe Brigade, CGT, Cinémas UTOPIA (Montpellier), CNNR, Collectif des Non-Titulaires de Paris 3, Collectif Extra Muros, Collectif gilet jaune Rungis, Collectif Kelaouiñ, Collectif La Meute, Collectif Les Plumé.e.s, Collectif mutilés pour l’exemple, Collectif OEIL, Collectif pour une dépénalisation du délit d’outrage, Collectif vies volées, Combactive association, Construire et Alerter par la Non-Violence Active, Convergence nationale des collectifs de défense et de développement des services publics, CRID, Csp75, DAL, Diivines lgbtqi+, Divergence Image, Environmental Investigative Forum (EIF), Fédération Léo Lagrange, FEMEN, Femmes Gilets Jaunes, Fondation Copernic, France Amérique Latine (FAL), France Nature Environnement, Front uni des immigrations et des quartiers populaires, Greenpeace France, Groupement pour le cinéma de recherche GREC, Informer n’est pas un délit, IPAM Iniatiatives pour un Autre monde, La Casa, La Guilde des auteurs réalisateurs de reportages et de documentaires (Garrd), La Plateforme, La Quadrature Du Net, La Société des réalisateurs de films (SRF), Le Groupe 25 Images, Les Amis de la Terre, Macadam Press, Oxfam France, Paris d’exil, Profession : Pigiste, Ras la plume, RegardOcc, Rencontre des Justices, RSVP Communication, SAF (Syndicat des Avocats de France), SAFE, Scénaristes de Cinéma Associés, SFR-CGT, Solidaires, SPIAC-CGT, UCP2F, UJFP, Union des Clubs de la presse de France et francophones, Union syndicale Solidaires, WATIZAT

Médias

AEF Info, AOC, Basta!, Editions La Contre Allée, Editions La Découverte, La Rédaction de Reporterre, Le Zéphyr, Les Allumés du Jazz, Mediapart, Mr Mondialisation, Rédaction de là-bas si j’y suis, Rédaction de L’Humanité, Reflets.info, Société du personnel de l’Humanité, Tënk, StreetPress.com

 

Auteur: librinfo74

Mots-clés: Annecy, Loi de sécurité globale

Partager cet article :

2 commentaires

  1. Sans forte réaction populaire pour faire reculer ces a-démocrates, nous allons droit à un régime qui n’aura plus RIEN à voir avec une DÉMOCRATIE.

    De la démocrature de fait à une dictature.

    Car le pouvoir illégitime a terriblement peur d’une population opprimée se révoltant – pas d’arguments à lui opposer sinon la violence qu’il suscite volontairement.

    Il faut montrer que nous sommes la MAJORITÉ.

    Répondre
    • J’ajouterai que la pérennisation de la loi d’urgence sanitaire qui sera soumise prochainement au vote à l’AN est tout aussi dangereuse pour nos libertés et atteste d’un totalitarisme en marche car elle donnera encore plus de pouvoir au préfet et au premier ministre pour justifier des confinements qui ne reposent nous le savons aujourd’hui sur aucun critère scientifique sérieux et qui s’avèrent inutiles !!!! Il conviendrait que les associations et les syndicats s’emparent de ce sujet bien plus nocif en terme de conséquence sur nos vies futures ….

      Répondre

Trackbacks/Pingbacks (rétroliens)

  1. Marche des libertés – Annecy 16 janvier 14h00 – EÉLV Région Savoie - […] Samedi 16 janvier à Annecy, marche pour les liberté contre la loi de sécurité globale 16…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.