Rentrée des collèges : remettre les enfants entre les mains de « vrais professeurs »

                                     Sortie au compte goutte des élèves de 5ème du Collège Raoul Blanchard à Annecy

Ce 18 mai, la cloche a appelé les 6èmes et 5èmes du département à reprendre le chemin de leur collège pour retrouver leur « vrai » professeurs, comme laisse entendre Mireille Vincent, Directrice départementale de l’Éducation Nationale, qui explique que la majorité des enfants avaient envie de revenir à l’école considérant leurs parents comme des « mauvais professeurs ».

Catherine Peltriaux, Principale du Collège Raoul Blanchard, précise que « la priorité est donnée aux catégories professionnelles des parents  enseignants, personnels soignants et forces de l’ordre. Les élèves de 4ème et de 3ème de ces professions uniquement, peuvent être accueillis, également. »
Un message  inscrit sur le site de l’établissement, qui a été interprété par certains parents et professeurs comme une incitation à ne pas mettre leur enfant au collège. On dénombre 26 professeurs volontaires pour venir prendre leur poste sur un effectif total de 70.

       La principale face à la délégation

Pour marquer solennellement cette rentrée, le Préfet, accompagné de la Directrice départementale de l’Éducation Nationale, de la Vice-Présidente du Département, du maire délégué d’Annecy, ont visité le collège Raoul Blanchard.

Sous l’autorité de la principale, la petite délégation a emprunté le chemin des élèves marqués d’orange. À l’opposé, sur une autre entrée, un autre chemin est balisé de vert. Le port du masque est obligatoire à l’extérieur des classes et chaque élève est repéré avec un point vert ou     orange sur son masque pour qu’ils ne se mélangent pas

 

Les enfants auront classe une demi-journée du lundi au vendredi. Le matin soixante élèves de 5èmes, l’après midi soixante élèves de 6èmes, soit 120 élèves au total fréquenteront le collège. Les effectifs par groupe ne dépassent pas 10 élèves.

En plus de cet accueil prioritaire, 13 enfants sont intégrés dans la section ULIS *. Les élèves allophones** n’ont pas été oubliés.

L’équipe de santé composée d’une assistante sociale, d’une infirmière et d’une psychologue

La Principale, Catherine Peltriaux, souligne l’important travail réalisé par l’équipe de santé composée d’une psychologue, d’une infirmière et d’une assistance sociale: « Elles ont assuré le lien avec tous les parents, en particulier ceux d’enfants décrocheurs pour les inciter à les envoyer en classe ».

Leur rôle a permis de maintenir le lien avec les parents qui ont reçu un accueil personnalisé et rassurant. Elles ont pu également identifier des familles en difficulté sociales, pour leur permettre de bénéficier de soutien alimentaire.

 

 

Yannis, élève de 5ème, et son papa gendarme, sont enchantés de la situation :

 

Mireille Vincent tient à justifier l’intérêt urgent de reprendre la classe pour que les enfants livrés à eux-mêmes dans les familles puissent retrouver un cadre pédagogique sécurisant  :

* L’Ulis accueille des jeunes dont le handicap ne permet pas d’envisager une scolarisation continue dans une classe du milieu ordinaire, mais qui peuvent bénéficier d’une forme ajustée de scolarisation.
** Les élèves allophones nouvellement arrivés, (EANA), sont définis comme des élèves âgés de 6 à 18 ans non révolus, présents sur le territoire depuis moins d’un an, arrivés en France à tout moment de l’année (demande d’asile, migration économique, regroupement familial..), et qui parlent une autre langue que le français lorsqu’ils arrivent en France.
What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Auteur: gfumex

Mots-clés:

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.