Rassemblement à Annecy, le 7 Décembre à 18h devant la préfecture pour la défense de la loi de 1905.

M. Macron avait déjà exprimé son intention dès le 9 avril dernier dans son discours devant les Évêques aux Bernardins « Il faut réparer le lien abîmé entre l’Église et l’Etat ».

Il vient d’annoncer qu’il entendait au début de l’année 2019 modifier la loi de 1905 sur des aspects financiers et de labellisation de cultes « reconnus ».

Selon la presse, un tiers de la loi (pas moins !) serait concerné. Il s’agirait donc d’une remise en cause en profondeur de la loi de Séparation des Eglises et de l’État.

Or, il n’y a pas de lien à réparer : les Eglises et l’État sont séparés.

La loi de 1905 repose sur deux principes essentiels
que doit mettre en œuvre la République
         . La non-reconnaissance des culte.

         . Le non-financement des religions

pour garantir à tous les citoyens égaux en droit

       . la liberté de conscience.

 

Pour défendre la laïcité comme une valeur fondamentale des rassemblements se tiendront dans toutes les Préfectures de France à l’appel des organisations laïques au même moment – date anniversaire du vote de la loi du 9 décembre 1905

 

Source: La libre pensée

Auteur: jefdelhaye

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.