Pression des « alpine aluminium » sur le Préfet en faveur du repreneur COSMOS

Une cinquantaine de salariés de Alpine aluminium ont occupé le trottoir devant la Préfecture ce samedi matin 23 novembre pour manifester auprès du Préfet leur préférence pour le repreneur COSMOS.

Une entrevue a été accordée par le Préfet ce lundi 25 novembre.

Les salariés espèrent convaincre Pierre Lambert de la nécessité de choisir COSMOS avec un argument de poids qui devrait le convaincre, celui de l’emploi.

Alors que la société Samfi-invest s’est engagée à ne reprendre que 49 salariés dont 20 seront en chômage partiel durant une année, « Cosmos Aluminium, acteur industriel du métier depuis 3 générations, solide financièrement, reconnu sur le marché, porte un projet clair avec une vraie capacité d’investissements et souhaite préserver la totalité des emplois actuels et les augmenter dans l’avenir. »

De plus, Samfi-invest a fait volte face lors de l’audience en renonçant à son secteur de recyclage inscrit dans son projet initial, car la commune refuse toute activité polluante de ce genre. Cela démontrerait, selon Grégoire Hamel, la fragilité du projet industriel et confirmerait l’objectif de cette entreprise de réaliser une opération purement financière :  » Cela sème la confusion sur les réelles intentions derrière ce rachat. L’absence de clarté sur le périmètre de la nouvelle activité confirme que ce candidat n’a aucun projet de reprise de l’activité industrielle de transformation de l’aluminium. »

Auteur: gfumex

Mots-clés:

Partager cet article :

1 commentaire

  1. la solution la plus raisonnable, c’est que les banques assurent le financement nécessaire à la reprise de l’activité ; elles possèdent ‘argent des déposants, donc du peuple , et doivent rendre le service minimum exigé dans ce cas de figure; l’argent sera mieux utilisé qu’en finançant des aventures coloniales, déforestation, vols de minéraux, etc….

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.