Pour la FASTI, les frontières tuent… !

DONNER DU SENS POLITIQUE AUX ACTIONS DE SOLIDARITE…

Stéphane BOYER, Président de l’ASTI de Chalon sur Saône, Camille GOURDEAU et Antoine BELIVEAU, respectivement présidente et co-président du bureau fédéral de la FASTI.

Le congrès de la FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tout·e·s les Immigré·e·s) s’est tenu au Creuzot du 11 Novembre 2021 au 14 novembre réunissant plusieurs ASTI dont celle de FAVERGES.

Plusieurs thématiques ont été travaillées lors des dernières Commissions et au sein du Conseil d’animation de la vie fédérale : l’accueil au sein du Mouvement des ASTI,  l’autonomie des luttes et les frontières.
Ces trois thèmes ont fait  l’objet de trois motions d’orientation – ajoutés à la motion d’orientation générale – qui ont été toutes retravaillées collectivement lors des Commissions des 26 et 27 juin et envoyées aux ASTI début septembre. Le Congrès les a amendées et soumises au vote.

 

Une tableronde sur les frontières européennes :

à quelles réalités correspondentelles  aujourd’hui ? Comment réinterroger les représentations autour de la figure du « passeur » ? Quelles luttes et solidarités s’y exercentelles ? (en présence d’intervenantes de l’ANAFE et de ALARM PHONE)

 

 


Ateliers d’ASTI autour d’échanges dexpériences

sur plusieurs thématiques :

les  mobilisations politiques, limplication et la place des premieres concernées dans les ASTI,  les mobilisations en inter collectif

Sur l’accueil de nouvelles personnes au sein du Mouvement des ASTI.



La vie fédérale du Mouvement des ASTI


D’autres temps étaient également au programme :


Ateliers d’ASTI autour d’échanges dexpériences sur plusieurs thématiques :

les permanences juridiques, les actions et mobilisations pour lhébergement, laccueil de nouveaux bénévoles/militantes dans les ASTI, les activités de loisirs.

Ma vie de coprésidente de la FASTI ! : temps d’échanges avec le BF sortant sur le rôle  et l’expérience de coprésidence

 

Amélioration de la communication numérique interne

La communication numérique interne et externe a fait peau neuve à l’issue du mandat de 2 ans du Bureau Fédéral, avec la refonte du site internet de la FASTI accompagné d’un espace intranet

 


Organisation de la FASTI

Un grand Bureau Fédéral comprenant 1 commission exécutive et 2 commissions (RH- et Animation) a été mis en place afin de s’adapter à l’évolution du bénévolat et d’être proche des salariées(s) de la FASTI. Salariées(s) qui animent plusieurs commissions:  Femmes, Accès aux droits et pôle formation-linguistique, Nord Sud-jeunesses.

 

 

 

 

Les actions de la FASTI

Depuis plus de 50 ans, le mouvement des ASTI mène des actions de luttes et de solidarité avec les personnes étrangères. Avec l’ensemble des acteur·rice·s militant·e·s, premier·e·s concerné·e·s et allié·e·s, c’est à toutes les échelles (locales, nationales, internationales) qu’il essaie de lutter (en tant qu’ASTI, FASTI) et continuerons de le faire. Il est certain que l’étendu des transformations sociales à accomplir a de quoi nous donner le vertige ! En face, les forces adverses sont puissantes, pernicieuses, impénétrables, transnationales. Elles nous échappent souvent et nous aveuglent parfois. Nous tenons donc à rappeler ici que nous luttons contre les différents rapports d’oppression transnationaux (le capitalisme, le racisme et le sexisme).  Ceux-ci génèrent des discriminations systémiques qui, isolées ou intersectionnelles, placent certaines personnes dans des situations d’exploitation et d’oppression. En tant que Mouvement de solidarité avec les personnes étrangères, nous sommes témoins chaque jour et partout sur le territoire du prix que celles-ci en paient.  Les discriminations intersectionnelles renvoient à des situations de discriminations liées à plusieurs motifs (genre, classe, race, âge etc.) qui donnent lieu à des formes spécifiques d’oppression. C’est par exemple le cas des femmes racisées ou des jeunes des quartiers populaires.

 

 

Une piste d’actions pour les 2 ans à venir

Renforcer la mise en réseau du Mouvement des ASTI, son articulation entre le niveau local et national : Par l’accueil des nouvelles et nouveaux militant·e·s (motion « Renforcer et donner du sens à l’accueil dans le Mouvement des ASTI» – Par de nouvelles campagnes (sur l’accueil inconditionnel dans les villes ? contre les OQTF ? contre l’enfermement ?) – Par un travail sur la réciprocité locale/nationale (sur la manière dont l’un et l’autre niveau se complète, se renforce mutuellement) : comment ?

 

Vous voulez créer une ASTI

Contactez la FASTI

Téléphone: 06 85 67 02 02

Les ASTI EN AURA

FLYER DE LA FASTI

Auteur: Catherine BONDI

Mots-clés:

Partager cet article :

1 commentaire

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.