Pour François Astorg, enlever les étiquettes politiques, c’est se retrouver sur l’essentiel avec les élus de droite

À la suite des interview de Jean-Luc Rigaut, nous mettons en ligne une série d’interview de Denis Duperthuy et de François Astorg.

La fusion de la liste de « gauche » de « Réveillons Annecy » avec la liste de « droite »,même de la droite radicale de Frédérique Lardet, déstabilise les électeurs de gauche.

Nous nous excusons pour la qualité de l’image due à un souci technique.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.