Plus qu’un mois, pour voir l’exposition « Michel Ocelot, artificier de l’imaginaire »

Au château d’Annecy, il ne reste plus qu’un mois pour voir l’exposition sur l’oeuvre de Michel Ocelot. Cet artiste génial et inimitable est un précurseur dans son domaine des films d’animation.

Dans trois salles du château, le visiteur découvre toute la démarche artistique de Michel Ocelot. Sa formation graphique et ses études aux Etats-Uni semblaient les prédestiner à la technique du dessin animé. Il réalise ainsi deux courts métrages dans les Années 1980. Son premier long métrage d’animation est « Kirikou et la Sorcière » Il abandonne les silhouettes noires en papier pour la couleur. Ce film forge sa réputation avec de nombreux prix internationaux dont le le Grand Prix du meilleur long métrage au Festival du film d’animation d’Annecy en 1999.S’inspirant du peintre du douanier Rousseau, le cinéaste demande que chaque plante soit peinte individuellement avec précision…Kirikou sera le héros de deux autres films.

Michel Ocelot passe au numérique avec son film: « Azur et Asmar » .  La 2D et la 3D, le plat et le volume se conjuguent dans le film. le volume des corps des personnages s’opposent à la platitude des leurs costumes…Dans « Dragons et Princesses », le cinéaste expérimente les silhouettes numériques . Enfin dans « Dillili à Paris »  (2018) Michel Ocelot mêle pour la première fois la photographie à l’animation. il explique que la ville de Paris « est belle telle  qu’elle est, il est vain de prétendre de tout refaire avec un pinceau numériques ». Ce film a reçu de nombreux prix dont le césar 2018 pour le meilleur film d’animation.

Son prochain film en préparation s’intitule: »Le Pharaon, le Sauvage et la maîtresse des Confitures ».Des images sont proposées en avant première.

Apres juste ce résumé succinct de l’exposition, n’hésitez pas à venir comprendre l’univers de Michel Ocelot avec de nombreuses vidéos, des images et des textes explicatifs.

 

« Michel Ocelot, artificier de l’imaginaire »

au château d’Annecy  jusqu’au 11 octobre 2021
Ouvert tous les jours sauf le mardi. A partir de juillet: 10h30-18h.
Tarifs: 5.50€ (plein tarif), 3€ (tarif réduit)

et gratuit pour les moins de 12 ans et les lycéens.

Auteur: M-D Nicolas

Mots-clés:

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.