Notre copain, Thierry Plasson, est parti trop tôt

C’est avec une immense tristesse que nous venons d’apprendre la disparition de notre ami Thierry Plasson mort d’un cancer.

Militant cheminot CGT, il avait accompagné depuis une dizaine d’années des familles Roms pour les aider à trouver un hébergement décent.

Le collectif de soutien aux familles Roms avait pu installer en 2012, sans autorisation, des tentes sur un terrain situé en dessous du Boulevard du Fier. La Préfecture avait menacé d’expulser le camp.

En décembre, les conditions d’hébergement dans des tentes sans chauffage en plein hiver devenaient inacceptables pour ces familles avec des enfants. Le collectif a demandé à la Préfecture, avant toute expulsion,  de trouver des lieux d’hébergements provisoires en dur, ce qu’elle a fait.

Sur la photo, on voit Thierry Plasson, avec d’autres militants du collectif, enlever les tentes en accord avec la Préfecture, .(Lire ici le reportage réalisé en 2012 par librinfo)

 

Tous les amis de Thierry sont invités à un hommage qui lui sera rendu par ses camarades cheminots, à la villa Crolard rue des usines à Annecy, 16H30 ce jeudi 30 juillet.  (en face de l’entrée de l’usine SNR à Annecy)
.

Auteur: gfumex

Mots-clés:

Partager cet article :

1 commentaire

  1. Une pensée pour Thierry, mon camarade et ami.
    Routard sur les pistes africaines, curieux d’esprit et autodidacte, en action à la moindre injustice, solidaire de l’humanité entière, fou de jazz, et un sourire désarmant face à toutes les vicissitudes. Un humain si humain, dont l’humilité, désarmante, frise le scandale tant son exemple pouvait servir.
    Parti trop vite mais dans nos têtes à jamais.

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.