LIVE : DEPARTEMENTALES - Débat en direct aux Villards/Thônes

Mobilisé·e·s à Annemasse pour stopper Amazon avant qu’il ne soit trop tard !

Annemasse samedi 28 novembre 2020

Les militants du collectif « Monde d’après – Genevois (1) ont mené une action d’information à Chablais Parc Annemasse afin de rendre visible la complicité d’Emmanuel Macron et des députés de la majorité dans l’implantation d’Amazon en France.

A travers cette action, ils souhaitent alerter sur les impacts de la multinationale sur les commerces locaux et le climat et la nécessité de geler la construction de nouveaux entrepôts.

« Jeff Bezos et Amazon sont les grands gagnants du confinement au détriment des commerces locaux et avec la complicité d’Emmanuel Macron. explique Jacques Cambon d’ATTAC. Et tant pis si cela se fait au prix de la destruction de milliers d’emplois dans les commerces de proximité, d’une explosion du nombre de produits importés, d’une évasion fiscale et d’une fraude à la TVA toujours plus massives ou du recours aux transports les plus polluants.

Sur les affiches, qui dévoilent les méfaits d’Amazon, on peut lire entre autre : « acheter chez Amazon détruit la vie locale », « 4,5 emplois détruits pour 1 créé », « 57 % du chiffre d’affaires dissimulé dans des paradis fiscaux », « un des pires émetteurs de CO2 du monde ».

Les élus locaux acceptent des projets d’entrepôts Amazon sur le territoire en avançant deux arguments : les emplois créés et les impôts locaux que cela leur permet de percevoir. Il n’en est rien, puisque la multinationale détruit plus d’emplois qu’elle n’en crée et qu’elle est championne de l’évasion fiscale et de la fraude à la TVA. Amazon paie proportionnellement beaucoup moins d’impôts que les commerçants.

 

Taxer Amazon

Pour faire face à l’urgence, une taxe exceptionnelle sur le chiffre d’affaires d’Amazon et des autres profiteurs de la crise est également indispensable. Elle permettrait dans l’immédiat de financer les mesures de préservation de l’emploi et le fonds de solidarité pour les commerces de proximité.

Avec cette action, organisée en respect des mesures sanitaires, les militants souhaitent alerter sur l’urgence à protéger un modèle commercial plus sobre en s’opposant à Amazon, véritable mastodonte de la surproduction !

« D’un point de vue climatique comme social, il est urgent de changer de modèle. »

 

(1) Le collectif mondedapres.genevois@protonmail.com est composé de la CGT 74, FSU 74, Confédération Paysanne, Attac 74 Genevois, PCF, France Insoumise, EELV, Nouvelle Donne, Gilets Jaunes d’Annemasse

Auteur: Michel RIOCHE

Mots-clés:

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.