Manifestation réussie à Annecy avec 750 manifestants contre la loi sécurité globale

Les citoyens ont répondu à l’appel des organisations syndicales FSU, Solidaires, CGT, CFDT journalistes, SNJ, des associations et parti politiques respectueux des libertés républicaines et démocratiques.

Représentants Youth for climate

Sur la pâquier, face à la préfecture, ces citoyens arboraient les drapeaux d’ATTAC,de la LDH, de la CGT, de Solidaires, de la Confédération Paysanne, de la France Insoumise, du Npa, mais aussi des pancartes portées au dessus de leurs têtes, pancartes souvent griffonnées sur des cartons mais dont les slogans gardaient toutes leur pertinence et efficacité.

Agnès Briançon, déléguée SNJ

Mathis Andagnotto UNL

Intervention des gilets jaunes

La LDH ouvrait la série des prises de paroles suivies ce celle de librinfo, du SNJ, de Solidaires, de la FSU, de la libre pensée, des lycéens de l’UNL, de Youth for climate, des gilets jaunes, du Npa…

De nombreuse prises de paroles qui n’ont pas toujours été audibles malgré la sono de la CGT.

 

La notion de « liberté » évoquée dans les prises de parole

L’objectif de la manifestation était claire : s’opposer à la loi sécurité globale. Certains préféraient défendre les libertés. Cependant, la démarche des organisateurs n’était pas de défendre la liberté de ne pas respecter nos lois républicaines, la liberté des patrons de ne pas appliquer le code du travail, la liberté du renard dans le poulailler.

 

Une manifestation joyeuse avec de nombreux jeunes

Tous les citoyens rassemblés attendaient avec impatience le départ de la manif. Bien encadrés avec un parcours négocié avec la Préfecture, les 700 manifestants ont défilé au rythme des slogans aussi divers que ”on est là, on est là, même si Macron ne veut pas, on est là”, chanté par les gilets jaunes, ”Travaille, consomme et ferme ta gueule”, chantés à tue tête par de nombreux jeunes qui se sont dirigés vers l’entrée du centre commercial Courier, temple du consumériste s’il en est.

 

Un groupe non identifié s’est invité

Non signataires de l’appel, refusant de rester discrètement au sein du défilé, ils se sont imposés en tête de manifestation avec leur banderole ”Peuple de France Ne perds pas ta liberté Gagne ta dignité »
Des éléments non identifiés, constitués en groupe constitué, contrairement aux simples citoyens venus manifester.

Auteur: gfumex

Mots-clés: Annecy, Stop à la loi sécurité globale

Partager cet article :

2 commentaires

  1. Belle et joyeuse manifestation effectivement.
    Rajoutons dans les drapeaux ceux de la Confédération Paysanne et de la France Insoumise.
    Pardon si j’en oublie aussi.

    Répondre
  2. félicitations !

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.