L’union populaire appelle à un parlement populaire haut-savoyard.

Si le premier mai est avant tout une manifestation syndicale pour fêter les travailleurs, le contexte particulier de la période électorale, avec la possibilité à la gauche d’obtenir la majorité au parlement,  a vu fleurir les nombreux drapeaux des partis et mouvements politiques de gauche.

Les insoumis étaient là pour appeler à la création d’un parlement populaire local et départemental :

 

Auteur: gfumex

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.