Les trois coups de la pièce de théâtre du transport collectif sont frappés

Meythet 18 novembre 2021

Les trois coups de la pièce théâtrale du transport collectif du Grand Annecy viennent d’être frappés par Frédérique Lardet dans la salle du météore. Trois coups est une perspective optimiste sur le ring du Grand Annecy tant la tension est exacerbée entre les partisans du tram et les inconditionnels du bus.

De Lardet ou d’Astorg, qui sera KO ou envoyé dans les cordes ?

 

Une situation politique inédite.

En défendant la solution mixte tram/BHNS, Jean-Luc Rigaut soutient François Astorg

Duperthuy est favorable au BHNS alors qu’il a défendu le tram pendant sa campagne électorale.

Car ne nous méprenons pas.

Derrière ce choix de transport collectif se dessine une opposition entre les intérêts de petites communes qui n’acceptent pas de réfléchir sur une solution collective d’avenir qui permettra de créer un projet structurant de territoire que le tram permettra.

Le tram permettrait un vrai projet de territoire

François Astorg veut par, des paroles apaisées, montrer qu’il n’existe pas de relations conflictuelles politiques avec Frédérique Lardet.

La réalité est que la rupture entre Astorg et Lardet est consommé

Une demande de report du vote a été demandé par plusieurs élus

Les vice présidents et les conseillers ont la parole

Auteur: gfumex

Mots-clés: Astorg, BHNS, Duperthuy, Grand Annecy, Lardet, Rigaut, Tram

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.