Les marcheurs Jaïjagat de Haute-Savoie ont rejoint Genève

Samedi 26 septembre

Les marcheurs solidaires de JaïJagat partirent à 35 de St Julien en Genevois pour arriver à 200 sur la plaine de Plainpalais à Genève, rejoints par des marcheurs venus du Jura, de Guérande en Loire Atlantique, de Lyon et de Saint Antoine en Isère.

Le groupe de Jaïjagat Genève avait organisé un accueil superbe avec des stands, de nombreuses tables disposées en lettres de Jaïjagat pour déguster un excellent repas végétarien agrémenté de quelques beignets de poulet et d’un verre de vin, ou de jus de pomme.

Une organisation sans faille avec une scène où un excellent orchestre de Jazz emplissait l’ambiance de ses effluves musicales.

 

Yann Forget, a marché avec les indiens depuis Delhi. Son groupe s’est retrouvé bloqué en Iran par le covid 19 comme un autre le fut en Arménie : « ce n’est que partie remise, car nous comptons bien organiser une nouvelle marche en 2021 pour que des milliers de marcheurs, venus d’Inde mais de nombreux autres pays de monde convergent vers Genève pour sensibiliser l’ONU de la situation de misère des sans-terre. »

L’après-midi, des marcheurs organisateurs de la marche se réunirent à la maison des associations à quelques pas de là, pour dessiner l’esquisse de la prochaine marche en 2021.

Dans le prolongement de cet article, nous mettrons en ligne une vidéo retraçant le cheminement des marcheurs de Haute-Savoie jusqu’à Genève, agrémenté d’interview.

 

Auteur: gfumex

Mots-clés:

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.