Les irréductibles Gilets jaunes ont peint de jaune le pont des amours et la Préfecture

Une cinquantaine de Gilets jaunes, guidés par des Mariannes révolutionnaires costumées, ont réalisé une chainette humaine qui, du Pâquier, a rejoint la mairie pour occuper le pont des amours, et venir « assiéger » pacifiquement la Préfecture, en »rejouant » la prise de la Bastille.

Si les clins d’œils et l’humour étaient bien au rendez-vous avec cette joyeuse cohorte, les revendications exprimées n’avait rien à voir avec du folklore.

Avec des slogans hostile à Macron et au gouvernement Philippe, cette manifestation reflétait la détermination d’un mouvement social qui accuse le pouvoir gouvernemental, dont la politique antisociale crée de la pauvreté et de la précarité chez les travailleurs, d’imposer des lois liberticides et de réprimer dans la violence les citoyens.

Auteur: gfumex

Mots-clés: Annecy, Gilets jaunes, pont des amours, Préfecture

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.