Les « gilets jaunes » en Haute Savoie le 17 Novembre.

Une réunion d’organisation du mouvement citoyen de protestation contre les hausses excessives des prix du carburant s’est tenue à Annecy le 1er Novembre, une trentaine de « gilets jaunes » y participaient.

Les rendez-vous pour l’agglomération d’Annecy sont fixés aux participants à 8h30 sur le parking « des Marquisats » , sur le parking Géant Casino à Seynod et sur le parking Super U à Pringy.

En Haute Savoie des actions sont annoncées aussi dans la vallée de l’Arve. Les organisateurs espèrent bloquer les rond-points d’accès à l’autoroute à Sallanches ainsi que le péage de Cluses.

Autre cible : le viaduc des Egratz qui pourrait être bloqué dès 8 heures.

D’autres actions sont annoncées à Cluses-Scionzier, Nangy, Etrembières et Saint-Gingolph.

Auteur: jefdelhaye

Partager cet article :

42 commentaires

  1. C’est desolant de voir que les gens sont prets a se mobiliser pour ce type d’action. Je donne un coup de main toutes les semaines a la banque alimentaire et on manque de volontaires. Les gilets jaunes devraient reflechir au sens reel de ce combat. Les taxes basees sur des polluants ayant un impact sur la sante et l’environnement me semblent logiques. Quand on voit l’essor des SUV, on a l’impression que les gilets jaunes se trompent de cible s’ils veulent maitriser leurs depenses en carburants.

    Répondre
    • on peux faire du benevolat et etre solidaire avec les gilets jaune sans etre un abruti .ce qui est choquant c’est de prendre pour pretexe l’ecologie pour renflouer les caisses de l’etat car sur les 35 millards de recette prevue seul un quard sera verse pour la transition ecologique ! si ce n’est pas de l’arnaque , qu’est que c’est !
      un benevole citoyen michel

      Répondre
    • Je pense que l’augmentation du prix des carburants est la goutte qui fait déborder le vase. La manifestation va au delà de la hausse des carburants. C’est un ras le bol par rapport aux prélèvements obligatoires de l’appareil étatique. L’etat preleve 46% de la richesse produite par la France alors que la moyenne des pays de l.OCDE est de 36%. Si aujourd’hui 50% des taxes sur les produits pétroliers allait aux investissements environnementaux je n’aurai aucun souci à payer 10 centimes de plus. Mais aujourd’hui on se retrouve avec des personnes qui touche le smic et se retrouve à la rue. Ça ne peut pas durer. Nous voyons se développer le nationaliste à outrance qui va récupérer la détresse des personnes. Il faut réagir !!!

      Répondre
    • bonjour Brubru.

      nous ne sommes plus dupes depuis 1974 ont nous promets des véhicules ayant une consommation de 4 litres au 100 km nous en sommes loin. Nous savons très bien que les taxes ne servent qu’a renflouer le budget et ne vont pas au développement durable mais dans la poche des entreprises comme saint Gobain ext.
      pour avoir des véhicules moins polluants il faut arrêter de construire des grosse voitures un S.U.V pollue des qu’on le fabrique. le transport n’est pas non plus le seule a polluer aucune politique de transition n’est fait pour le bâtiment isolation en polystyrène laine de verre sont polluant de l’élaboration a sa mise en place on nous berne tout les jours.et l’état en a rien a faire de nous sinon la pauvreté et le chômage n’augmenterais pas et vous ne sauriez pas a passé votre temps a la banque alimentaire.

      c’est une taxe de trop ras le bol.

      Répondre
      • Mais toutes ces bêtises que je vois sont insupportables. Arrêtons de nous plaindre comme ça, le jour où nous serons en guerre comme quelques pays le vivent en ce moment on verra qui restera en dernier sur le territoire, vous les râleurs ? Ou les autres comme moi qui essayent de se bouger le cul pour éviter de foutre en l’air notre nation. Moi j’ai fait mon choix. Il faut arrêter avec ces croyances comme quoi l’argent des taxes serait donné aux grandes entreprises, aux actionnaires … et les banques ils s’en mettent plain les poches et patati et patata. Il y en a marre de ces fainéants de français qui bossent seulement 35 heures, gagnent 1500 euros par mois mais achètent tout de même un iPhone X qui coûte la peau des fesses. Quand on veut quelque chose on travaille pour, les français ne connaissent pas le travail. Je parle pas du travail à 35 Heures par semaine avec une pause de 2 heures le midi, et les pauses café matin aprèm. Je parle du vrai travail à 50 heures par semaines productif. J’ai eu la chance de travailler en France et à Londres clairement c’est pas la même. Et les londoniens de se plaignent pas et pourtant beaucoup de votants contre le Brexit vont se prendre probablement une grosse baisse de pouvoir d’achat. Je n’ai pas d’idee Politique, je veux juste qu’on arrête de se plaindre comme on le fait lorsqu’on est pas foutu de travailler plus.
        Alors on se dort les doigts on va bosser, et on lève un peu la tête vers les’ reste du monde, nous ne sommes pas le centre du monde

        Répondre
        • Dubief,C’est bien de te tuer au boulot Bravo moi je profite de la vie avec les 35 h et les pauses pour rencontrer d’autres salariés c’est ça la vie les relations … Les patrons sont heureux d’avoir des gars comme toi mais le profit c’est pour eux.

          Répondre
        • Je suis pour les gilets jaunes et je les soutiendrai demain . Mr Dubrief, avant de nous traiter de fainéant, dites nous oû vous vous faisiez soigner quand vous travailliez à Londres? Avez vous arrêtez de profiter de la sécu? J en doute .Moi ca me fait vomir les expatriés comme vous qui nous critique tout en continuant à profiter des avantages sociales français lorsqu’ ils travaillent à l etranger. Oui on se plaint, on fait grève et on se bouge quand la majorité des forces vives françaises sont touchées . Ce sont les travailleurs qui font en sorte que les associations bénévoles puissent exister donc ne mélanger pas tout et mobilisez vous pour que ceux qui travaillent ne soit pas encore plus taxer.moi je préfère utiliser mon argent en la donnant à la banque alimentaire ,plutot qu’ à l état , donc demain j irai dire non àu prix du diesel et non à notre gouvernement.

          Répondre
          • Tout à fait d’accord , j’ajouterai simplement que la plus value d’un travailleur est de 11 euros de l’heure CE QU’IGNORE PROBABLEMENT DUBIEF …. Question : Qui en profite ? Il oublie que les 500 plus grandes fortunes françaises qui représentaient 6% du PIB il y a 20 ans représentent aujourd’hui 25 % du PIB , que pour la seule année 2017 le patrimoine de B Arnaud a augmenté de 19 milliards d’euros !!! Et cela ne va pas s’arranger pour nous petits riens avec la vente des aéroports , barrages hydrauliques , retraites par points , privatisation la SS….Pas belle la vie !!!

        • Les Londoners, comme les autres British ne se laisseraient pas faire s’ils vivaient ce que l’état français impose! Il y a belle lurette qu’ils seraient dans la rue. Arretez de parler de ce que vous ne connaissez pas.
          Je pense que pour foutre en l’air une nation, il n’y a pas mieux que d’avoir mis l’ex lobbyiste en chef de Danone à l’Ecologie! Quelle bande d’idiots! Ils pensent encore qu’augmenter la taxe carbone et l’eco-taxe va améliorer la qualité de l’air! Ce n’est pas une question d’argent.J’en rirais si ce n’etait pas si grave.
          Vos propos sont débiles.

          Répondre
        • Un peu trop de de n’importe-quoi.
          Les actionnaires se gavent aux détriment du reste du mode.
          le reste du monde c’est : la planète dévastée pour des siècles,
          c’est l’esclavagisme des ouvriers (cf chinois, coréens du sud, ..),
          c’est le chômage de masse en OCDE ou la précarisation effrénée et effrayante des gens : demain on fera quoi, mon patron peut me virer quand il veut,
          bref on ne travaille plus pour vivre mais pour survivre SAN aucun espoir de fin. Même la retraite est précarisée.

          Les relèvements obligatoires en France concernent plus de choses qu’ailleurs, retraite par exemple santé souvent, etc ..Donc la comparaison ne tient pas une seconde.
          Et puis ça fait quoi de remettre au pot ? Cela permet de (mieux) redistribuer la richesse produite ? C’est ‘mal’ ?

          Répondre
        • Les fainéants de français sont plus productifs que les anglais, si tu n’es pas content de la France, va en Grande-Bretagne, on ne te retiens pas

          Répondre
      • On a deux voitures : 207 peugeot 1.6 diesel 10 ans d’âge 4,2 l/100kms
        xsara picasso 1.6 diesel 10 ans d’âge 5,3 l/100 kms et encore on est un peu en montagne. La consommation de ma voiture c’est aussi le choix que j’en fais.
        Ce midi un gilet jaune me dit que je ne suis pas solidaire parce que je ne veux pas mette un gilet jaune sur ma voiture.
        C’est ca la solidarité! Merde alors.
        La solidarité pour moi se fait dans pleins de choix du quotidien. Je ne fuis pas mes impôts, c’est de la solidarité. Je choisis une banque qui me rapporte pas vraiment mais avec une démarche éthique, je choisis un distributeur élec clean, je donne à MSF depuis tres longtemps, je consomme majoritairement des produits locaux, bio et solidaire (chantier d’insertion par le travail en agriculture bio), je travaille comme éducateur et j’accompagne des personnes en situation de handicap, on participe aux actions de l’association des parents d’élèves…
        La solidarité c’est au quotidien et c’est pour les autres. Ca ne se réveille pas le jour ou on trouve le carburant trop cher. Ce n’est pas de la solidarité mais uniquement de la peur face au monde.
        Quand Macron enlève l’ISF et rabote les APL personne ne bouge. Mais le carburant la c’est trop. Ca fait pitié!

        Répondre
    • Ne mélangez pas les problèmes. Qu’est-ce que la mobilisation du 17 Novembre a à voir avec le bénévolat. Il est possible, voire probable que ceux qui se mobilisent le 17 soient aussi bénévoles pour des associations. Et puis la nuisance du diesel est un mensonge de plus en plus avéré, l’évolution des technologies faisant qu’il est de moins en moins polluant, déjà depuis longtemps moins que l’essence, et que l’hypothétique voiture électrique. Renseignez-vous !

      Répondre
      • Les gilets jaunes et le ras de bol qu’ils démontrent ne sont que l’effet d’une politique qui va toujours au bénéfice de Paris contre la province. Les taxes sur le diésel ou l’essence n’en sont qu’un exemple. Oui je manifesterai.

        Répondre
    • Mon petit fils de 20 ans, salarié dans un garage après 3 ans d’appen tissage, 37 h/semaine, 1600 heures an, gagne 2000€ brut 1500€ net, loyer 500€. Habite en altitude et part travailler tous les jours dans la vallée, avec une auto offerte par ses parents, à 10 km de son domicile. Pour acheter les 4 pneus neige bientôt indispensables, il a dû emprunter l’argent à ses parents car son salaire ne lui permet que de survivre et se demande comment il pourra économiser lorsqu’il devra changer de véhicule. Je soutiens le mouvement de révolte des salariés comme mon petit fils et ceux nombreux qui vivent avec des revenus inférieurs….au nom de l’egalite….de l’équité.

      Répondre
    • Autrement dit ceux qui font du bénévolat verront leurs taxes augmentées. Il faut être Macron pour oser penser que les Gaulois n’ont pas encore réduit d’eux mêmes leurs chères consommation d’énergie.

      Pour remettre un peu d’ordre dans des fonctions cognitives cérébrales égarées lire cette déclaration de Carlos Tavares (patron de PSA), brubru elle n’échappe pas aux gilets jaunes:

      « Le monde est fou. Le fait que les autorités nous ordonnent d’aller dans une direction technologique, celle du véhicule électrique, est un gros tournant.
      Je ne voudrais pas que dans 30 ans on découvre quelque chose qui n’est pas aussi beau que ça en a l’air, sur le recyclage des batteries, l’utilisation des matières rares de la planète, sur les émissions électromagnétiques de la batterie en situation de recharge?
      Comment est-ce que nous allons produire plus d’énergie électrique propre ?
      Comment faire pour que l’empreinte carbone de fabrication d’une batterie du véhicule électrique ne soit pas un désastre écologique ? (en plus il faut tenir compte de cette pollution grise pour fabriquer des véhicules par le fait inutiles GM)
      Comment faire en sorte que le recyclage d’une batterie ne soit pas un désastre écologique ?
      Comment trouver suffisamment de matière première rare pour faire les cellules et les chimies des batteries dans la durée ?
      Qui traite la question de la mobilité propre dans sa globalité ?
      Qui aujourd’hui est en train de se poser la question de manière suffisamment large d’un point de vue sociétal pour tenir compte de l’ensemble de ces paramètres ?
      Je m’inquiète en tant que citoyen, parce qu’en tant que constructeur automobile, je ne suis pas audible.
      Toute cette agitation, tout ce chaos, va se retourner contre nous parce que nous aurons pris de mauvaises décisions dans des contextes émotionnels. »
      STÉPHANE LHOMME
      (Directeur de l’Observatoire du nucléaire)
      – Le cycle de vie d’un véhicule électrique le rend aussi polluant qu’un véhicule thermique.
      Le subventionner n’a pas de sens, explique le directeur de l’Observatoire du nucléaire, Stéphane Lhomme.
      La fabrication des batteries est tellement émettrice de CO² qu’il faut avoir parcouru de 50 000 à 100 000 km en voiture électrique …. Pour commencer à être moins producteur de CO² qu’une voiture thermique. Soit 15 à 30 km par jour, 365 jours par an, pendant 10 ans !
      AFP / DANIEL ROLAND
      Or, contrairement à ce que croient la plupart des gens, soumis à une propagande continuelle des politiques et des industriels, la voiture électrique n’est pas plus vertueuse pour le climat que la voiture thermique, essence ou diesel.
      Ce sont là les conclusions d’une étude, déjà ancienne, de l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (Ademe),ignorées délibérément par le gouvernement (Élaboration selon les principes des ACV des bilans énergétiques, des émissions de gaz à effet de serre et des autres impacts environnementaux induits par l’ensemble des filières de véhicules électriques et de véhicules thermiques à l’horizon 2012 et 2020, (novembre 2013)
      Sachant que ces voitures servent essentiellement à des trajets courts, il est probable que le kilométrage nécessaire pour s’estimer « vertueux » ne sera jamais atteint.
      De plus, tout le CO² émis par une voiture électrique est envoyé dans l’atmosphère avant même que ne soit parcouru le moindre kilomètre.
      Alors qu’il est partout prétendu que la voiture électrique n’émet pas de particules fines, comme le signale le magazine Science et Vie (janvier 2015), « les pneus, les freins et l’usure des routes émettent presque autant de microparticules que le diésel ».
      La voiture électrique émet certes moins de particules que la voiture thermique, puisqu’elle ne dispose pas d’un pot d’échappement, mais elle possède bien des freins, des pneus, et roule sur le goudron !
      Au final, la voiture électrique n’est pas plus écologique que la voiture thermique.
      L’argent public consacré à son développement est donc totalement injustifié.
      Or, il s’agit de sommes astronomiques :
      – Le gouvernement a lancé un plan d’installation de 7 millions de bornes de rechargement à environ 10 000 euros pièce, soit un cout d’environ 70 milliards d’euros.
      Il est d’ailleurs poignant de voir les élus de petites communes, croyant faire un geste pour l’environnement, casser la tirelire municipale pour s’offrir une borne ;
      – Le bonus « écologique » à l’achat d’une voiture électrique dépasse 10 000 € par véhicule, souvent complété par une prime de la région.
      La quasi-totalité des acheteurs sont des ménages aisés, car ces véhicules sont très chers : une fois de plus, l’argent de tous est offert aux plus privilégiés.
      En réalité, au pays de l’atome, tous les moyens sont bons pour « booster » la consommation d’électricité, en baisse continue depuis des années.
      Car la voiture électrique en France peut être considérée comme une « voiture nucléaire » : la quasi-totalité des bornes de rechargement installées sont branchées sur le réseau électrique ordinaire, à 80 % nucléaire.
      Il ne faut pas se laisser abuser par les certificats mis en avant par M. Bolloré et ses Autolib (Paris), Bluecub (Bordeaux) et Bluely (Lyon), assurant qu’elles sont rechargées aux énergies renouvelables : il ne s’agit que de jeux d’écriture ; l’électricité utilisée est la même qu’ailleurs.
      Nous ne faisons pas ici la promotion de la voiture thermique, elle-même une calamité environnementale.
      Mais, justement, personne n’aurait l’idée d’offrir 10 000 euros à l’achat d’une voiture diesel, de lui réserver des places de stationnement et de remplir son réservoir à prix cassé…
      C’est une très bonne analyse démontrant que nos politiques (et les verts) nous font du spectacle:
      La paranoïa du diésel ne concerne que les automobilistes !!!
      Les Poids lourds, Autocars, Navires, sont exclus !
      Juste pour situer le degré de paranoïa des plus virulents détracteurs du véhicule diesel, il faut leur révéler les données de l’’industrie maritime qui a démontré qu’en considérant la taille des moteurs et la qualité du carburant utilisé, les 40 plus gros navires-cargos du monde polluent autant que l’ensemble des 760 millions d’’automobiles de la planète.
      Vous savez, ces porte-conteneurs qui nous alimentent en produits que l’on fabriquait dans nos usines délocalisées, aujourd’hui, ils brulent chacun 10.000 tonnes de carburant pour un aller et retour entre l’Asie et l’Europe.
      Ces malheureux 40 navires font partie d’une flottille de 3.500, auxquels il faut ajouter les 17.500 tankers qui composent l’ensemble des 100.000 navires qui sillonnent les mers.
      Pour ne pas quitter le domaine maritime, rappelons que la flotte de plaisance française est d’environ 500.000 unités, dont 5.000 yachts de plus de 60 mètres, et que le plus moyen de ceux-ci brule environ 900 litres de fuel en seulement une heure, alors que les 24 % de foyers français qui se chauffent au fioul ont du mal à remplir leur cuve pour l’hiver.
      Pour continuer sur le chemin de la schizophrénie paranoïde, prenons en compte toute la flottille de pêche et les 4,7 millions de poids lourds en transit à travers la France et les milliers d’avions qui sillonnent le ciel.
      Pour compléter cette petite fable, n’oublions pas l’indispensable domaine agricole où la consommation moyenne d’énergie est de 101 litres de fuel par hectare.

      Pour mener à bien son imposture électorale financée par des groupes comme Total, « Le casseur du siècle » avait pour seul pied de Biche une certaine Marine… qui serait bien remontée si un jour elle apprenait qu’aux avantages du droit d’asile venait se greffer des bons carburants…

      Répondre
      • Excellent rien a dire bravo

        Répondre
    • Perso je ne suis pas gilet jaune et j’ai un SUV. 5l au 100…. A côté de ça j’ai une vielle golf turbo-mazout qui tient les 10litres.. Le SUV c’est pas forcément le sujet. Quand tu dois faire 100km aller-retour pour aller gagner « un pourboire » chaque jour de la semaine, tu sens vite le problème. Alors effectivement bubu, j’ai peut-être le choix de ne pas faire ces 100km/jour… et je me retrouverai vite à la banque alimentaire avec mes 3 gosses.
      Navré bubu, mais l’aspect « carburants polluants » j’en aurai rien à cirer lundi matin… Parce que dans le monde réel j’ai pas bien le choix et je dois payer mes factures.

      Répondre
    • Je suis bien d’accord, la santé d’abord ! sur le Diesel le débat est ouvert depuis des années, on le sait que ça tue ! D’autant que le prix du baril ne cesse de baisser depuis 3 semaines et à la pompe aussi, à croire que les raleurs jaunes ne savent pas lire. Pour la Haute-Savoie, posez-vous la question pourquoi le taux de chômage est si bas en Suisse (tout comme en Allemagne). Réfléchissez !

      Répondre
    • bonjour les gilets jaune c est la grogne sur toutes les taxes imposées par le gouvernement sous le contrôle des mafieux de bruxelles les suv non rien a voir alors qu un seul bateau transportant des containers ou super tanker pollue autan que l ensemble du parc automobile francais et oui bru bru c est désolent de parler d écologie sans en connaitre les grands auteurs…alors a bientôt sur blocages!!!!

      Répondre
    • ne voyez vous pas que l ‘on avance pas à pas dans une dictature moderne camouflée ou on nous augmente toutes les années le nombre et le montant des taxes, beaucoup sont faites pour que nous ayons a les payer qu’a un certain moment dans notre vie de telle sorte que l ‘on ne s ‘en rend pas compte qu ‘elles existes, tout cet argent que l ‘on nous prend c ‘est pour que les gents au pouvoir vivent de mieux en mieux alors que nous on doit année après années s ‘habituer à avoir toujours moins.

      Répondre
    • je souscris à votre commentaire qui appèle un bémol car il convient aussi de prendre en compte cette mobilisation spontanée pour apporter des éclairages plus nuancés dont voici une tentatative d’explication faite ce jour sur les barrages :
      « N’ y a t-il que la hausse des carburants qui posent problème ? Rien à dire sur l’agenda du gouvernement Macron et ses prédécesseurs ? Hausse du gaz de 80% en 10 ans ( fusion suez GDF avec le milliardaire belge A Frère à la manette qui a vendu sa franchise Quick à la Caisse des dépôts et consignations et investit ainsi dans le secteur de l’énergie , jackpot de 5 milliards d’euros en quelques mois , vente des autoroutes par D Villepin en 2006 qui rapportaient 3 milliards d’euros par an , l’affaire Cumex Files : perte de 55 millliads pour l’UE , vente aéroports prévus , SNCF , barrages hydrauliques ,Cice doublé sans contrepartie , La Flat Tax , le gel des salaires , suppression de l’ISF , défiscalisation du patrimoine mobilier, coût du Capital exorbitant sans compter les dividendes versés , augmentation de la csg pour les retraités , baisse des dotations des collectivités territoriales , désertification des campagnes des services publics …. tout cela pour équilibrer le budget et donner des cadeaux discaux aux 1%…. Rien à dire les gilets jaunes sur ces différents points ?Cette hausse des carburants n’est-elle pas tout simplement l’arbre qui cache la forêt ? Macron va vous donner un bonbon puis quoi ensuite ? jusqu’à la nouvelle hausse dont seulement 19% des taxes iront à la transition écologique …Je soutiens mais il convient de ne pas être naÏf pour autant ! » je peuxx aussi rajouter le problème des EPHAD , de la psychiatrie laissés en déshérence ….Cordialement

      Répondre
    • Salut brubru

      Dit toi une chose , une taxe n’a jamais apportée de solution a un problème.

      Répondre
  2. Je suis du même avis que Brubru, cette initiative n’est que la manifestation des individualismes. S’opposer à la hausse du prix du carburant, ce n’est pas proposer autre chose, d’autre modèles de déplacement et d’urbanisme. C’est aller exactement là ou les demagos veulent les emmener: sur le débat stérile du pouvoir d’achat. Parmis ces gilets jaunes, certains auront peut être le « loisir » de s’inquiéter et d’argumenter sur le sort de ceux qui vont vraiment en pâtir financièrement, mais je serais curieux de connaitre la proportion de ces gilets jaunes qui se retroussent le manches pour le bien commun en temps normal, pour aider ceux qui en on besoin, comme le dit si bien Bubru. Et ceux qui n’ont même pas les moyen d’avoir un véhicule personnel ? Ca leur fera certainement plaisir que pour une fois on s’inquiète de leur pouvoir d’achat… Il y a quelques années à mayotte, qui connait un véritable problème de vie cher, la population s’est soulevé lorsque le tarif des « mabawa » (pattes de poulet, de la viande de basse qualité) s’est envolée. C’est triste, mais c’est à cela que ça ressemble ! Mais comme nous sommes face à des politiciens qui ne pourrons argumenter sur la pollution, la santé, le climat, ou l’energie, sans risque de manquer de cohérence et de crédibilité, alors il n’y a plus qu’à attendre que les gilets jaunes préfèrent donner leur argent aux pétroliers, qui n’auront pas le choix non plus, à l’avenir, d’augmenter le prix du baril…

    Répondre
    • Parce que vous pensez que prélever en taxes et en impôts plus de la moitié des revenus de la France favorise le pouvoir d’achat des Français ? Parce que vous pensez qu’un gouvernement qui ne sait pas gérer les dépenses de l’état autrement qu’en arrêtant pas de les augmenter (pour quel usages ?) favorise le pouvoir d’achat de ses citoyens ?

      Répondre
  3. BRUBRU tu es gentil mais les taxes sur le diesel c’est de prendre les gens qui travaillent au Smic qui couche dans leur voiture plus pauvre avec toutes ces taxes par contre pour la santé et taxe pollution il faut regarder dans l’air avion A350 : comparatif avec une automobile consomme 900 LITRES AU 100 KM d’essence sans taxe sur le kérosene normale

    Répondre
  4. les personnes qui gagnent 1500 euros et qui doivent faire plus de 10 km /jour pour aller au travail devraient être dépénalisées par des avoirs conséquents pour pouvoir accéder à un véhicule collectif ou particulier écologique avec un véhicule de plus de 10 ans.

    Répondre
  5. étalement urbain incontrôlé (où sont les maires) résultat de la spéculation foncière (qui en profite?) , promotion du diesel pendant 30 ans par l’état, et nous voilà avec la gueule de bois. Protéger les gens qui gagnent le smic c’est parfaitement évident, mais dans mon coin (Annemasse) je vois surtout des gros c… qui roulent en énormes SUV (Ah, les 4X4 Audi et BMW) et que j’aimerais faire payer à en crever. Pour info, AR Annemasse – le Grand Saconnex tous les jours pour aller au boulot en vélo (électrique) en 35 minutes sans bouchonner, polluer ou emmerder personne

    Répondre
    • Je suis tout à fait d’accord avec Maryse…Notre foyer de 2 personnes travaillent à endroits et horaires différents, c’est 1 voiture, 1 vélo et 2 abonnements TPG…souplesse confort et efficacité.
      Je suis chaque jour consterné de constater qu’en général 1 voiture ne transporte que le conducteur, donc un flot incessant de voitures qui génèrent énormément de nuisances.
      De plus,ma petite fille de 4 ans qui vit dans l’agglomération annemassienne souffre de bronchite chronique…vive la bagnole
      L’action des gilets jaunes me laisse donc d’une extrême indifférence

      Répondre
      • ne devrait pas : c’est le résultat d’une politique de riches par et pour les riches, d’une politique de fuite en avant inconséquente – notre civilisation n’est plus viable … un rien non ?

        Aménagement du territoire réduit à l’octroi de droit de faire des grandes surfaces excentrées, destruction des transports rails et doux (le vélo reste hyper dangereux malgré un début d’effort par endroits).

        L’argent va aux multinationales qui se gavent (actionnaires) et non aux collectivités qui ne peuvent repenser le transport les aménagements (travail-résidence ..)
        Les profits somptuaires par exemple des autoroutes auraient du servir à faire des transports en commun, les profits somptuaires des énergéticiens à faire des renouvelables, les profits somptuaires des banques à réindustrialiser la France, ..
        Les profits somptuaires des entreprises de santé à améliorer nos systèmes de santé en voie de destruction avancée ..

        Mais non nos dirigeants FABRIQUENT des milliardaires et donc nous appauvrissent sciemment tout en détruisant systématiquement les acquis sociaux.

        Salauds de pauvres

        l’impasse du système capitaliste est un cataclysme planétaire.

        Répondre
  6. Bonjour,

    Moi, j’ai le même avis que L. PERNOT.Ne mélangeons pas tout, mes 2 aînés ne pourraient pas changer leur voitures aujourd’hui, tant la vie des jeunes et retraités est difficile. Sans parler des défavorisés. Les changements de chaudières, de voitures, a-t-on tous les moyens ? Et les aides oui, mais combien de conditions pour les obtenir ? Et entre nous, combien ont 4000€ pour investir ? Crédit et surendettement ??? pour faire plaisir au bobos écolos qui roulent en SUV à Paris, en plaine ?????
    Moi, j’ai une bonne situation, pour autant je pense à ceux qui n’ont pas ma chance, et je suis fière d’être des gilets jaunes, pour tous ceux qui suent en FRANCE.

    Répondre
  7. Bonjour, je pense que tous ces gens ont en partie raison. On le sait, les Français sont un peuple de râleurs; mais se posent-ils seulement une fois la question de savoir d’où viennent les subventions abondantes qu’ils reçoivent? Ils veulent des subventions supplémentaires? alors les impôts augmentent…la magie n’existe pas !!
    J’ai souvent l’impression que les Français sont un peuple d’Assistés et dieu sait si j’aime la France…
    Moi, je paie mon médecin, mon assurance maladie…Et mon pays fonctionne!!
    Claude (un Suisse qui vous veut du bien!)

    Répondre
    • Le fait est que Claude que les Assistés paient aussi leurs médecins et leurs assurances maladie.
      D’ailleurs la situation n’est absolument pas comparable tant la France-qui-ne-marche-tellement-pas a du subir de migrations de « pauvres-Suisses » ne pouvant accéder à la propriété dans leur propre pays et qui – depuis les bilatérales – sont juste venus nous envahir….
      Et ce, malgré notre niveau de sous-développement si communément acquis…

      Je vois également des tas de « si-riches-et-si-optimums-helvêtes » tellement à l’aise avec leur niveau de vie qu’ils font leurs courses à Super U / Leclerc / Intermarché / Lidl et se montrent de bien piètres patriotes à oser abandonner la Migros…. quelle honte…

      Tu pourras également consulter le http://publications.credit-suisse.com/tasks/render/file/index.cfm?fileid=777FDF0E-E060-F608-52DAF97E062CC35B
      Global Wealth Databook édité chaque année par une de vos ex-banques nationales et dont nous serons tous d’accord pour louer ici l’éternelle rigueur de point de vue délivrée sans condescendance aucune.

      Si tu regardes maintenant les pages 19 à 22 sur « la richesse par adulte », nous verrons effectivement que la Suisse se hisse tout en haut du podium avec plus de 500000 $ par adulte.
      Au niveau de pays dont la transparence vaut louange, comme…
      Les Bahamas, Le Luxembourg, ….. pays – dont nous connaissons tous – la moralité « sans-faille »… et l’éthique… ?nécessaire? qu’il convient d’adopter en matière fiscale …

      Les sous-développés que nous sommes ne méritent donc pas ce jugement condescendant que tu nous nous livre ici.
      Mon pays fonctionne aussi.

      Il a un programme spatial.
      Des sous-marins nucléaires.
      Des M-51.
      Des intercepteurs -fort chers- mais qui tiennent la distance sur le marché mondial.
      Des millers de chars Leclerc.
      Est membre du conseil de sécurité de l’ONU…
      Joue un rôle géopolitique certain.
      Est membre du G8.

      Notre industrie défaillante a aussi les plus gros chantiers naval(s) possibles.
      De fabricants automobiles.
      Des fabricants de trains qui vont à 500 km/h.
      ….
      Bref…

      Mon pays de dégénérés est aussi à l’origine de la déclaration des droits de l’homme.
      Mon pays de dégénérés nous a laissé Molière et Monet..
      Mon pays de dégénérés c’était aussi Eiffel…
      Sartre,
      Camus,
      Lavoisier,
      Curie,

      … on continue ?

      Alors je te le dis Claude…

      Quand la Suisse approchera du millième de ces dégénérés de français, tu pourras l’ouvrir…

      Et dans l’intervalle occupe-toi donc de la transparence et du « Lavage plus blanc » que M.Ziegler tenta de vous exposer il y a 40 ans…

      Répondre
      • Salut Iggy, mon intention n’était pas de prétendre « chez moi c’est mieux que chez toi » et il ne faut pas aller sur ce terrain. « Moi j’en ai une plus grosse que toi!! J’ai juste l’impression que pas mal de Français attendent trop du gouvernement et ne font pas le lien entre subventions et impots. Pardon si je t’ai vexé…

        Répondre
  8. Les taxes sur le carburant existent depuis longtemps et servent en partie à payer les charges sociales très importantes en France. Diminuer ces taxes reviendra à augmenter les impots par ailleurs et favoriser les gros consommateurs roulant en gros suv. C’est ça que vous voulez ?

    Répondre
    • Vous voulez parler des cotisations sociales ????Que sont devenues les taxes pour le tabac , l’alcool qui devaient aller à la SS ? la vignette exsangue pour les accidentés …Très importantes en France ? Si vous deviez payer tout accès aux services publics encore présents ( education , santé (opérations , séjour hôpital, )vote salaire ne suffirait pas , mais rassurez-vous , au train d’en marche et de ses prédécesseurs il n’y en a plus pour très longtemps . Petit rappel : les dépenses publiques représentent 3 points de PIB en moins contrairement à ce que l’on voudrait nous faire croire sur les trente dernières années … La baisse des recettes et les cadeaux fiscaux expliquent les déficits et la dette in fine ….

      Répondre
  9. SI vous m’empêcher d’aller travailler je vous roulerai dessus

    Répondre
    • Cette démarche est pacifiste, comme notre pays, comme nous. Je ne pense pas que quiquonque vous empêchera d’aller travailler, ce n’est pas le but, je pense en tout cas.
      Détendez vous et souriez, la vie est belle ! Il y a plus grave, votre réponse très radicale manque de réflexion et de maturité. Nous avons le droit de dire notre désaccord, sans faire de vague, là est le but !

      Répondre
    • Oui, cela va sûrement arranger les choses…..

      Répondre
  10. Le réel problème c’est que nous n’avons jamais payé le vrai prix l’énergie fossile, ce prix bas a généré entre autre du chômage! Car même en ayant une voiture de 80Cv, aurions nous les moyens d’entretenir une écurie de 80 chevaux?
    Je vous invite à lire le livre de Jean-Marc JANCOVICI : le plein s’il vous plait.
    Moralité je ne soutien pas la manifestation du 17 novembre, d’autant que les revendications deviennent fantaisistes.
    Pour changer les choses, faites vous élire député, c’est ça la démocratie!

    Répondre
  11. bonjour, il est temps que la FRANCE S’EVEILLE a nous de faire le bon choix aux prochaines élections.SLTS RR.

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.