les expositions éphémères du festival

Outre le projections en plein air, des expositions sont prévues dans différents lieux  et leur durée est éphémère.pour certaines, le temps du festival. Ces expositions  sont l’occasion de comprendre les modes de fabrication de films, des découvrir des personnes, des personnages  ou des oeuvres de l’animation. C’est ainsi que sept lieux ont été investis dans la commune nouvelle.

Aux Haras d’Annecy tous les jours de 13h à 19h:

Dans le manège, jusqu’au 23 juin, » l’ Epopée artistique de la Trilogie Dragons: »Plongez une dernière fois dans l’univers de la trilogie Dragons avec une exposition inédite de plus de 200 œuvres de making of !Douze années de travail : c’est le temps qu’il aura fallu aux équipes artistiques du studio DreamWorks Animation pour développer la trilogie Dragons C’est Dean DeBlois, le réalisateur des trois films, membre du jury au Festival d’Annecy cette année, qui a soigneusement sélectionné avec ses équipes et Art Ludique les éléments de making of les plus représentatifs et impressionnants pour révéler les dessous de l’aventure au grand public Exposition accessible du mardi au dimanche, et toute la semaine pendant le festival.

Dans la sellerie du 8 au 16 juin,JAPONOHARA. l’association « Imagespassages »  propose des projections  d’oeuvres aux approches artistiques très différentes ,  allant de la VR, avec Planet°° de Momoko Seto, au dessin animé proche de la BD et de l’adolescence d’Akino Kondoh.
Les artistes présentés, femmes et hommes, nés au Japon dans les années 80, forment un éventail original, tant par leurs créations que par leurs origines diverses. Les équipes d’imagespassages sont à votre disposition pour vous organiser des visites sur mesure pour tous les publics durant l’exposition.
Pour les scolaires et le jeune public deux programmes ont été spécialement conçu pour l’occasion : JAPONOHARA, PAYSAGEUR & ANIMANIA mêlant sensibilisation à l’image vidéo et à la pratique artistique.
infos et réservation : images-passages@orange.fr ou au 09 67 38 99 73

 Au Parc Charles Bosson La Volière de l’Impérial:

 Jusqu’au 16 juin: » Arte-Athleticus »: Ces animaux d’Athleticus  sont nés de l’esprit de Nicolas Deveaux en 2017, ils ont fait leur apparition dans une série animée Arte l’année suivante… Les improbables animaux acrobates d’Athleticus sont de retour et s’installent à la Volière de l’Impérial ! les éros, sont  les hippopotames judokas, les autruches gymnastes et les éléphants basketteurs lors d’une exposition ludique, qui fera sourire petits et grands !

Dans la Galerie du Centre Courier

« C’est dans la boite »: 8 juin au 15 juin entre 9h30 et 19h30:cette exposition est en l’honneur de l’avant-première mondiale de Playmobil : le Film présenté en cérémonie d’ouverture du Festival. vos jouets préférés s’installent à Courier ! Le film sortira en salle le 7 aout .Vous pourrez commencer à vous imprégner de l’univers du film, à en explorer les dessous, à découvrir comment les équipes sont parvenues à faire évoluer ces petits jouets en personnages animés et, plus généralement, à en apprendre davantage sur le processus de fabrication d’un film d’animation…

Art by friends: 14 avenue du Rhône Annecy:  10h00-12h00/14h00-19h00 ,  jusqu’au 16 juin

Debza,: artiste muraliste et tatoueur originaire de Toulouse, propose une expo solo à Art By Friends pendant toute la durée du Festival d’Annecy. Canevas, peintures murales, dessins… : ses installations brutes et colorées imprégnées d’inspirations nippones se fondent dans le thème de cette édition du Festival, avec l’animation japonaise à l’honneur cette année

Au Conservatoire d’art et d’histoire Musée du film d’animation du 11 au   30 juin, de 10h30 à 18h

« Cinéma d’animation: secrets de fabrication »: Comment insuffler de la vie à de simples traits de crayons, à des marionnettes inertes ou encore à quelques grains de sable ? Quelles sont les techniques, d’hier et d’aujourd’hui, permettant aux artistes de dérouler leurs plus belles histoires ? Qu’est-ce qui se cache derrière nos dessins animés favoris ?En savoir plus sur l’exposition  

Médiathèque de Bonlieu:

Beast animation – 15 ans d’animation « fait main » :Le studio de référence dans l’industrie du stop-motion a rassemblé pour nous les trésors résultant de 15 ans de création : décors, petits personnages, objets miniatures fabriqués à la main… Des pièces d’archives et de making of utilisées pour quelques-unes de leurs plus grandes productions, comme Panique au village de Vincent Patar et Stéphane Aubier, ou encore Ce Magnifique Gâteau ! d’Emma De Swaef & Marc James Roels

Jardin d’hiver mairie de Seynod: de 8Hà 18h jusqu’au 28 juin:

« Hommage à Bernard Palacios, créateur d’images animées »:Eparallèle au Festival d’Annecy, l’Auditorium de Seynod propose au grand public de découvrir les tableaux d’une figure phare de l’animation locale : Bernard Palacios. Réalisateur, co-fondateur de l’Atelier d’Animation d’Annecy, de La Fabrique (studio d’animation et maison de production basé dans le Gard) s’essayant depuis peu à l’écriture, cet artiste aux multiples talents a notamment réalisé les décors du long métrage Gwen, le Livre de sable de Jean-François Laguionie.

la Cave: 8 rue du Pâquier, passage des Échoppes, Annecy jusqu’au 18 juin ouvert:12h 1H00

« Ville Neuve » Réalisé entièrement sur papier, fabriqué à Montréal sur une période de quatre ans, Ville Neuve est présenté en sélection officielle cette année au Festival d’Annecy, dans la compétition Contrechamp. Les dessins exposés ici détaillent les choix graphiques et l’approche visuelle de ce long métrage singulier et atypique, où résonnent de concert les destins intimes et politiques. Ville Neuve est une production de l’Unité centrale (Galilé Marion-Gauvin) et est écrit et réalisé par Félix Dufour-Laperrière. 

 

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.