les exclus du « Ségur »

 

 

Une vingtaine de personnes se sont rassemblées aujourd’hui mardi 8 décembre devant la Préfecture d’Annecy à l’appel des syndicats FO des personnel du social, du médico-social et de l’aide à domicile. Une délégation a été reçue en Préfecture.

Elles dénoncent l’injustice d’avoir été exclues des mesures salariales du « Ségur » alors qu’elles ont été en première ligne face à la pandémie, et le sont toujours, tout comme les personnels de la santé hospitalière.

Elles réclament l’extension de ces mesures salariales à tous les agents et salariés du médico-social et de l’Aide à Domicile : 183 € indiciaires pour tous dans le cadre des conventions collectives et des statuts.

Elles exigent la création de postes nécessaires pour répondre aux problématiques de santé et de vie des personnes qui leur sont confiées. La charge de travail est d’autant plus lourde actuellement que 20% du personnel est en arrêt maladie.

 

 

 

Auteur: Sylvie Touleron

Mots-clés: aide à domicile, FO, médico-social, Ségur, socail

Partager cet article :

1 commentaire

  1. C’est une blague!!!
    Cette même organisation qui a signé le protocole d’accord relatif au versement d’un complément mensuel issu des accords du « SEGUR DE LA SANTE » au personnel des établissements de santé et des EHPAD des UGECAM aux côtés de la CFDT!!!!

    Pour qu’elle raison manifester lorsqu’on décide de plier bagage???

    Pour qu’elle raison n’avoir pas rejoint la mobilisation du 03/12 aux côtés de la santé et des organismes sociaux?

    Les mêmes qui prônent le TOUS ENSEMBLE … No comment

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.