Les enseignants grévistes de Lachenal au chevet d’un lycée « mort »

Ce lundi matin, une vingtaine de professeurs grévistes à Lachenal s’attelaient à accrocher aux grilles de leur lycée des banderoles dénonçant « l’éducation Low cost » mis en place par « Blanq’air » !

En décrétant « Lycée mort », ces enseignants veulent attirer l’attention des parents et des élèves sur le danger pour leur avenir de la réforme du Bac et refuser les épreuves de contrôle continu (E3c) auxquelles ils ne sont pas préparés, ce que confirment des lycéennes :

Partager cet article :

1 commentaire

  1. Merci de couvrir et de rendre visible ces évènements que tout le monde tente de minimiser. Tout mon soutien à la presse libre et indépendante !

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.