Les agriculteurs « remontés » contre Greenpeace

Suite à la publication de cette carte des fermes-usines, de nombreux messages envoyés  à Green Peace ont dénoncé les  incohérences entre les fermes référencées et les seuils actuellement en vigueur pour les Installations Classées Pour l’Environnement (ICPE) soumises à autorisation.

Green Peace reconnait ces erreurs mais plaide « non coupable » !

« Les données que nous avons utilisées proviennent directement du site du Ministère de la transition écologique et solidaire, celui-ci nous ayant garanti une actualisation du fichier au 7 novembre 2018. Néanmoins il semblerait que ces données ne soient pas à jour, ce qui nous a amené à désactiver pour le moment la fonction de recherche par commune. Nous présentons toutes nos excuses aux agricultrices et agriculteurs dont la ferme s’est retrouvée sur cette carte alors qu’elle n’aurait pas dû y être, et qui se sont senti.e.s injustement pointé.e.s du doigt. »

Green Peace en profite pour épingler les pouvoirs publics « qui ne peuvent donner aux citoyen.ne.s une liste fiable des structures dépassant véritablement les seuils des ICPE soumises à autorisation, et donc une vision claire et précise de ce à quoi ressemble l’élevage industriel en France. »

« Cette opacité est inacceptable. Nous avons besoin de l’aide de tou.te.s pour demander au Ministère de la transition écologique et solidaire plus de transparence sur ces données. Il nous semble plus que jamais crucial d’avoir des données à jour et précises quant aux installations agricoles classées pour la protection de l’environnement qui sont soumises à autorisation, justement parce qu’elles représentent un risque pour notre santé et notre environnement. »

Green Peace demandent à tous les citoyens, agriculteurs compris, d’envoyer au Ministère de la transition écologique et solidaire le  formulaire suivant (sélectionnez le deuxième choix, DDCSPP) et de leur communiquer les réponses du Ministère en écrivant à : info-agriculture@greenpeace.fr.

Auteur: gfumex

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.