LIVE : DEPARTEMENTALES - Débat en direct aux Villards/Thônes

Le droit à l’information reconnue par la justice qui relaxe notre journaliste Gérard Fumex

C’est une victoire que tous les citoyens attachés à la liberté d’information et d’expression viennent de remporter avec le jugement rendu par la justice qui relaxe notre journaliste pour avoir pénétré sur le tarmac de l’aéroport de Meythet le 12 septembre 2020 afin de couvrir la manifestation organisée par le mouvement « Extinction Rebellion ».

Nous vous donnons les principaux arguments du juge sur la défense du droit à l’information :

« Ainsi , les agissements dénoncés se sont inscrits dans le cadre d’une enquête sérieuse, destinée à nourrir un débat d’intérêt général sur la concession de l’aéroport au regard des enjeux climatiques, de sorte que, eu égard au rôle des journalistes dans une société démocratique et compte tenu de la nature des agissements en cause, leur incrimination constituerait, en l’espèce, une ingérence disproportionnée dans l’exercice de la liberté d’expression. »

(…)

Enfin, le fait que le manifestation aurait pu être couverte par le journaliste depuis l’extérieur de l’aéroport, sans pénétrer sur les pistes avec les manifestants, ne saurait suffire à restreindre son droit à informer le public. En effet, dans le cadre de son activité journalistique, le prévenu était en droit de vouloir notamment effectuer ds prises de vue de près et des interviews dans l’action, et d’être présent en cas d’éventuel débordement de la manifestation pour en couvrir l’intégralité »

Nous vous laissons découvrir le document en cliquant ICI.

Partager cet article :

1 commentaire

  1. heureux
    bravo
    quel exemple
    continue

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.