LIVE : DEPARTEMENTALES - Débat en direct aux Villards/Thônes

Le commissaire Illy détourne de l’argent, Darmanin détourne le regard

         Le commissaire général Illy

Un nouveau scandale révélé par Médiapart vient d’éclater dans lequel le ministre Darmanin est impliqué. Il refuse de signer le décret de mise à la retraite d’office du commissaire général Illy, sanction votée en conseil de discipline il y a maintenant huit mois.

Selon l’article de Médiapart, « le commissaire général Illy, sévèrement épinglé par l’IGPN pour avoir détourné de l’argent du ministère, continue à toucher un salaire mensuel de 5500 €, à ne rien faire chez lui. La justice a ouvert une enquête préliminaire. »

 

Un comportement indigne

Alors qu’une enquête de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN), achevée il y a plus de huit mois, a révélé que le le commissaire général Illy a utilisé à des fins privés les services de son chauffeur, et les moyens de paiement de la DDSP [direction départementale de la sécurité publique – ndlr] » entre 2013 et 2019 pour des déplacements personnels, des billets d’avion, des dîners.

Selon Médiapart, il a également « remis à un tiers, étranger à l’administration, des moyens de paiement de la DDSP » ou a mis en danger son conducteur « en lui imposant d’être en service pendant plus de 22 heures d’affilée, dont une quinzaine d’heures de conduite dans la même journée ». Là encore pour des raisons personnelles « dépourvues de tout lien avec le service », en reliant, par exemple, Strasbourg à Marseille dans la même journée.

L’IGPN fait état d’un « comportement indigne » et des « manquements aux exigences éthiques et déontologiques de la police nationale ».

Lire l’article complet de  Pascale Pascariello en allant sur Médiapart

 

Auteur: librinfo74

Mots-clés: commissaire Illy, Darmanin, IGPN, Médiapart

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.