Lardet veut saccager le Semnoz

C’est par un vote de l’assemblée communautaire de ce jeudi 12 mai que Frédérique Lardet, présidente du Grand Annecy, a imposé son projet de développement de l’activité neige au Semnoz. Un projet mené à la hussarde sans que les élus aient eu droit à toutes les informations

Reprenant le projet de Rigaut pour alimenter en neige artificielle les pistes des jeux olympiques, des kilomètres de canalisation amèneront l’eau du lac jusqu’au sommet du Semnoz. Un projet autant délirant qu’absurde puisque en totale opposition à la lutte contre le réchauffement climatique et à la sauvegarde de l’eau potable dont on annonce une crise dramatique mondiale dans les années à venir.

Une question est restée sans réponse : quelle est la dépense énergétique pour amener l’eau du lac au Semnoz ?

 

Les alpages comme argument pour développer le tourisme de masse

L’argument principal de la présidente de la Région serait de fournir de l’eau aux alpages. En réalité, ces retenues d’eau vont servir principalement à créer de la neige artificielle pour alimenter les pistes, aires de jeux pour les touristes.

 

La fin de la station familiale pour les habitants et les enfants d’Annecy

Plateau de Cenise

Vouloir s’engouffrer dans l’illusion du développement du ski dans notre région, alors que l’on annonce un déficit de neige récurrent dans les années à venir

Une véritable fuite en avant, comme celle du maire de la Clusaz en voulant créer une retenue collinaire sur le plateau de Beauregard, ou du maire du Mont Saxonnex avec l’aménagement du plateau de Cenise . Des projets soutenus par le président Wauquiez, président de Région, avec son plan montagne, relayés avec un zèle servile du conseil départemental.

Frédérique Lardet, femme politique de droite, rejoindrait les politiques d’aménagement touristique engagées par Martial Saddier, président du conseil départemental.

François Astorg impuissant

Le maire d’Annecy, doit se mordre les doigts d’avoir laissé le grand Annecy à Frédérique Lardet. Elle aura ainsi toute latitude de développer des projets catastrophiques pour le climat devant les yeux impuissants de l’équipe de gauche écologique d’Annecy.

 

 

Author: gfumex

Share This Post On

2 Comments

  1. Que sont devenus les beaux discours écolos de Madame Lardet fêtant l’élection de Monsieur Astorg ?
    Doit-on dire adieu à ce beau Semnoz nature qui a fait déplacer tant d’Annéciens lors de la pandémie ?
    Ils n’ont pas eu besoin du projet Lardet pour apprécier seuls un Semnoz encore non dégradé,souillé,sacrifié à des rapaces volant non pas dans un air pur,mais voulant nous voler une nature qui n’appartient pas à eux seuls mais à une population entière qui désire sauvegarder intact un lieu de calme et beauté
    qu’ils viennent chercher dans ce lieu!

    Post a Reply
    • Nous relayons un commentaire envoyé par Valerie Paumier qui n’a pas pu d’afficher :

      Que sont devenus les beaux discours écolos de Madame Lardet fêtant l’élection de Monsieur Astorg ?
      Doit-on dire adieu à ce beau Semnoz nature qui a fait déplacer tant d’Annéciens lors de la pandémie ?
      Ils n’ont pas eu besoin du projet Lardet pour apprécier seuls un Semnoz encore non dégradé,souillé,sacrifié à des rapaces volant non pas dans un air pur,mais voulant nous voler une nature qui n’appartient pas à eux seuls mais à une population entière qui désire sauvegarder intact un lieu de calme et beauté qu’ils viennent chercher dans ce lieu!

      Valérie Paumier

      Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.