La « tendresse » de la guerre.

je tapporte la démocratie2

On pillait le monde autrefois en échange du salut de l’âme promis par la religion. Aujourd’hui, c’est au nom de la « liberté démocratique » que l’on tue, que l’on détruit, que l’on vole…

Et que l’on trompe tout le monde.

 

Auteur: librinfo74

Mots-clés: Guerre.

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.