La sécurité au rabais de Guillaume Pépy

La section CGT cheminots Annecy

Guillaume Pépy, le bras armé de la privatisation de la SNCF

Les cheminots CGT d’Annecy ont invité la presse pour exprimer leur colère face aux déclarations de Guillaume Pépy sur l’accident ferroviaire survenu en champagne Ardennes : « Par chance, comme le conducteur n’a pas été tué ou incapable de se déplacer lors de l’accident, nous avons évité une catastrophe dramatique avec 70 passagers en danger sur la voie ou tués avec l’arrivée d’un convoi qui aurait pu percuter le train à l’arrêt si le conducteur n’avait pas réussi à protéger son train

Il est vrai qu’avec une catastrophe humaine, le discours du Président de la SNCF aurait été tout autre et qu’il aurait dû assumer la mort de ces passagers par sa volonté de privilégier la rentabilité de l’entreprise à la sécurité des passagers.

Une situation qui révolte les cheminots CGT attachés au service public de la SNCF comme l’explique Magalie Villegier, CGT cheminots Haute-Savoie :

 

Auteur: gfumex

Mots-clés: CGT cheminots 74, Pépy, sécurité, SNCF

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.