La Ligue des Droits de l’Homme dénonce une non assistance à un mineur étranger par la police d’Annecy

Mercredi 16 janvier vers 20H30.

En passant devant le commissariat de police d’Annecy, deux membres de la Ligue des Droits de l’Homme remarquaient un jeune étranger, recroquevillé sur les marches d’entrée du poste de police des Marquisats. Il pleurait et avait froid.

Nous avons pu joindre au téléphone Isabelle Labbé, Chef d’État Major à la Direction Départemental de la Sécurité Publique à Annecy, à qui nous avons communiqué les éléments donnés par la Ligue des Droits de l’Homme.

Isabelle Labbé, nous a dit qu’elle n’était pas au courant de ce fait, et qu’elle se renseignait pour nous apporter une réponse.

Auteur: gfumex

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.