Action XR sur l’aéroport de Meythet : Jugements en délibéré, Jugements à venir

Ce 23 mars, le passage au tribunal de police, pour des faits identiques, de l’activiste et du journaliste, qui lui n’a pas déployé de banderoles, pose le problème de la liberté d’information. La procureure a utilisé les mêmes arguments pour les deux prévenus (atteinte à la sécurité, non respect de la loi) et a demandé les mêmes peines : 200 € d’amende. La juge a mis en délibéré au 27 avril…

Pour le 27 avril sont convoqués au tribunal de police l’autre journaliste et une autre activiste… Deux parties dans chaque mardi du tribunal de police : ceux convoqués pour 9h et ceux convoqués pour 10h30. Les 15 personnes liées à l’action sur l’aérodrome de Meythet seront donc convoquées à raison de deux par session ? Faire durer, donner plus de visibilité à ces jugements ? Éviter des mobilisations plus fortes ?

M. la Juge pourra-t-elle pondérer la sanction demandée par la procureure ? Car Mme la procureure n’a pas fait dans le détail en insistant sur les aspects sécurité dont la présence de hélicoptère la protection civile … qui n’était pas présent à ce moment là, et alors que le déploiement des banderoles s’est effectué hors des zones de sécurité de la protection civile. Le fait d’avions qui auraient été dans l’impossibilité d’atterrir ou de décoller… alors qu’il n’y avait aucune circulation d’avion ni dans le ciel, ni sur les terrains. Les activistes ont, de plus, téléphoné avant le début de l’action pour informer l’aérodrome et préciser en quoi consistait l’action non violente, non destructrice et non dangereuse.

La liberté s’arrête là où commence celle des autres et les activistes contreviendraient aux droits de l’homme ?

Il faudrait en parler à ceux qui ont initié la révolution de 1789…  Demander des explications, voire des comptes aux élus, demander à être reçus est une liberté mais aussi un droit bafoué. Doit-on subir sans rien dire le mépris de certains gens de pouvoir, élus. Qu’est-ce qu’une démocratie représentative lorsque les élus ne représentent qu’eux ?

Trouver un moyen doux de se faire entendre sur des sujets importants, voire essentiels, alors que le dialogue nous est refusé par ceux qui sont censés nous représenter et nous protéger : Cela mérite-il une amende ?

 

Jean-Marie HUBERT

—————–

Suite à la comparution ce mardi 23 mars, au tribunal de police, d’un journaliste de Librinfo et d’un activiste de Extinction-Rebellion, membre des Amis de la Terre 74, qui est aussi rédacteur sur Librinfo, nous relayons le contenu d’une lettre d’information des Amis de la Terre 74.

Aérodrome d’Annecy-Meythet : 2 évènements, 2 lieux, 2 dates à ne pas manquer

.

Bonjour à tous,

.

Comme nous vous en avons déjà informé, trois mois avant la fin de leur mandat, les conseillers départementaux ont unanimement accordé à Vinci Airports – leader mondial des concessions aéroportuaires–, le droit d’exploiter l’aérodrome d’Annecy-Meythet, en doublant au passage la durée de la concession consentie jusque là (qui passe ainsi de 7 à 15 ans).

.

Dès lors, beaucoup de questions se posent, notamment :

- Quels sont les motifs d’une telle urgence ? Pourquoi accorder à Vinci Airports une telle durée d’exploitation ?

- Quelle est l’utilité du maintient à tout prix, en pleine agglomération annécienne, d’une activité aérienne que l’on sait fortement génératrice de pollutions diverses, très largement et justement dénoncées (émission de gaz à effet de serre, bruits, …) ?

- Quelles sont les véritables justifications des aides sous forme de subventions conséquentes accordées annuellement –jusqu’à présent– au concessionnaire par le Conseil Départemental ? Vont-elles être reconduites ? Jusqu’à quand ?

- Ne peut-on vraiment réserver aucun(s) autre(s) usage(s) à ces 110 ha détenus par le Conseil Départemental qui soit plus conforme(s) à l’intérêt et à la volonté de la très grande majorité des habitants (et électeurs) ?

Ces questions restent sans réponses  : le Conseil Départemental ne donne toujours aucune suite ni à nos interrogations ni à nos demandes d’entretien avec son président.

.

C’est pourquoi, à l’appel du collectif CRASH-Annecy (crash.annecy@orage.fr) dont les AT-74 sont partie prenante, nous vous attendons :

LUNDI 29 MARS
dès 8H30

devant le siège du Conseil Départemental à Annecy, 1 rue du 30ème régiment d’infanterie (à côté de la Préfecture).

Par notre présence non-violente, montrons notre mobilisation et notre détermination.

Merci de faire diffuser l’information rapidement et sans limites.. A toutes fins utiles voir les 2 PJ (qui peuvent être également diffusées autour de vous)

.

P.S. : une info supplémentaire et un rappel

1/ Le collectif CRASH Annecy sera bien sûr représenté à la MARCHE « POUR UNE VRAIE LOI CLIMAT » dans laquelle vous êtes chaleureusement attendu(e)s.

DIMANCHE 28 MARS

à 14 heures sur le Pâquier,

(muni(e)s de vos masques sanitaires).

.

2/ A toutes celles et ceux qui n’auraient pas encore signé ou fait signer la pétition « contre la concession de 15 ans à VINCI et le gaspillage d’argent public », nous rappelons qu’elle est disponible sur :

https://www.change.org/p/maires-d-annecy-et-d-epagny-metz-tessy-a%C3%A9rodrome-d-annecy-halte-aux-nuisances-a%C3%A9riennes?recruited_by_id=3e4eb160-7437-11eb-9bba-b11245e3fd04

.

Auteur: Jean-Marie HUBERT

Mots-clés:

Partager cet article :

1 commentaire

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.