Indécence médiatique

Naufrage de migrants (photo archive)

Ce matin, mardi 3 juillet, aux infos de 6h30 sur France Inter, le journaliste attaquait avec le sauvetage des 12 jeunes footballeurs thaïlandais bloqués depuis 9 jours dans une grotte par la montée des eaux. Un sujet traité largement sur 2 minutes avec nombres détails et l’intervention du correspondant à Bangkok avec l’interview du gouverneur local.

Deux sujets plus loin, après l’accord en Allemagne de Merkel avec son ministre de l’intérieur sur la question des migrants, il n’a fallu que 10 secondes au journaliste pour annoncer que 63 migrants partis de Libye sont portés disparus. Leur canot pneumatique a coulé à pic à 50 kms des côtes libyennes.

Combien d’enfants se trouvaient dans ce canot avec leurs parents ? On aurait pu espérer plus d’informations sur ce drame.

D’un côté, 2 minutes pour 6 jeunes footballeurs sauvés des eaux

De l’autre, 10 secondes pour 63 migrants disparus en mer.

C’est ce qu’on appelle en jargon journalistique la hiérarchie de l’information !

 

 

 

Auteur: j.c

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.