Imposante manifestation à Annecy avec 2 800 participants pour défendre notre système de santé

On sentait à travers les regards des manifestants le plaisir de pouvoir à nouveau s’exprimer dans la rue.

Remercier tous les personnels soignants des hôpitaux, infirmières libérales, personnel les EPHAD, des services à domicile qui ont assuré les soins, dans des conditions souvent dramatiques, à toute une population infectée par le covid19.

Mais, comme le dit une infirmière : « si on a été très sensibles aux applaudissements de toute une population le soir à 20 heures et aujourd’hui avec la présence formidable de manifestants (1), notre exigence est d’obtenir le plus rapidement possible le personnel suffisant pour assurer un service de soin de qualité, et une revalorisation de nos salaires. »

Aux côtés du collectif inter-hôpitaux, qui marchait en tête, suivi de tout le personnel médico-social, tous les syndicats étaient présents (CGT, CFDT, FSU, FO, Solidaires…) pour manifester leur détermination à obtenir tous les moyens nécessaires au financement d’un grand service public de santé et pouvoir donner à tout le personnel de santé, privé et public, un statut digne de leurs compétences.

Notons la présence d’ATTAC et de la Confédération paysanne

Ce qui se dit dans la manifestation, c’est que le pouvoir est capable de trouver des milliards d’euros pour sauver l’industrie automobile et aéronautique, en oubliant notre système de santé.

Un véritable scandale !

(1) Nous avons compté 2800 manifestants de la même façon que nous le faisons à chaque fois. La police annonce 1700 manifestants. Chiffre repris par le Dauphine Libéré. Cherchez l’erreur !

 

Reportage vidéo suit

 

2 commentaires

  1. bravo aussi pour la convergence des luttes intersyndicales !

    Répondre
  2. Merci à Gérard pour ses infos et pour le décompte de nos manifs !
    Viviane

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.