Grève illimitée de salariés à Cran-Gevrier Animation(CGA)

Surpris de voir au cœur de la manifestation syndicale du 5 octobre à Annecy une banderole de salarié.es en grève de l’association d’Éducation Populaire « Cran-Gevrier Animation(CGA) », une association qui agit dans le champ social et culturel. Des salariés en grève illimitée depuis le 30 septembre.

 

Des salariés privés d’initiatives soumis à un contrôle permanent de la direction

« Il y a eu une dégradation des conditions de travail depuis plus de 6 mois. Ce n’est pas sans conséquence sur les actions d’accompagnement socio culturel, de solidarité en direction des familles », explique une gréviste.
Les changements de direction depuis 2018, de présidence de l’association ont provoqué des débats autour de la question de gouvernance, des relations dégradées entre bénévoles et salarié.es. Cela se traduit par un management gestionnaire assumé : « On n’est pas chez les Bisounours ! »

L’absence de concertation ne tenant pas compte de l’avis des salarié.es, portent atteinte aux droits du travail, aggravant aussi les risques psychosociaux. Cela pose la question à qui revient le droit de définir le fonctionnement de l’association.

 

De nombreuses atteintes au droit

«  Refus d’indemniser, conformément à ceux du travail, des congés payés d’une salariée remis en cause, abaissement de salaire de salariée sans concertation, rupture de contrat d’un animateur loisirs, contre l’avis du responsable enfance et ceci sans lien avec les compétences du salarié, tentative d’intimidation pour pousser à la rupture conventionnelle, gouvernance d’un nouveau fonctionnement et organigramme imposé ignorant les salarié.es pas encore intégré.es, non prise en compte de l’avis des bénévoles aux côtés des salarié.es afin de mobiliser les habitants rur des actions du centre social. »

Un tel fonctionnement empêche les salarié.es de travailler sereinement. L’urgence est à travailler ensemble, d’où la nécessité d’un ou d’une médiatrice pour faire vivre et garantir le projet CGA.

Pour consulter le site des grévistes : https://lagrevedesbisounours.blospot.com

Auteur: Colette CHARLET

Mots-clés: CGA, Cran-Gevrier, grève illimitée

Partager cet article :

8 commentaires

  1. Erratum : nous ne sommes en grève que depuis le 30 septembre, ce qui est déjà pas mal. Suite à une première rencontre mercredi 6 octobre qui n’a pas abouti, nous maintenons notre grève.

    Merci pour vos soutiens.

    Répondre
    • Merci pour avoir corrigé notre coquille. Nous avons rectifié la date au 30 septembre.
      Bien noté que vous n’avez pas eu satisfaction lors de votre rencontre avec la direction du CGA

      Répondre
  2. « Cela pose la question à qui revient le droit de définir le fonctionnement de l’association. »

    Merci pour cette belle problématisation.

    Répondre
  3. Comment peut-on soutenir les bisounours ?

    Yves

    Répondre
    • Effectivement.
      Nous nous renseignons.

      Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.