Franc succès de la fête paysanne pour la confédération paysanne

La confédération paysanne avait donné rendez-vous à la ferme de la Tour à Seynod pour fêter une agriculture respectueuse de la qualité des produits alimentaires et de l’environnement.
Une fête toujours aussi fréquentée par des centaines de personnes venues en familles ou avec des amis.

De nombreux stands ont permis aux visiteurs de s’informer sur les différentes initiatives associatives en faveur de produits solidaires comme ceux offerts par ”Artisans du monde”, de l’aide aux petits producteurs en facilitant leurs distribution avec les AMAP, à la conservation et vente de semences anciennes.

De nombreux petits producteurs vendaient leurs produits et Jean Vulliet, avec la fabrication du reblochon, captiva l’attention du public  dont l’étiquette verte ou rouge n’a plus eu de secret.
Bien sûr une fête paysanne sans animaux aurait été bien triste. Les chèvres de Savoie, blanche et noires, les petits porcelets tétant leur mère, un petit veau bien surveillé par sa maman ont toujours autant de succès auprès des petits et des grands.

À midi, couscous ou pizza fabriqué amoureusement par l’équipe de Paul Rochet du fournil des Eparis. Cela tout en musique grâce à un excellent groupe de musiciens venus animés la fête avec des chansons de Brassens et de jazz ”New Orleans”

Si les paysans de la conf sont toujours aussi passionnés par leur métier, ils se heurtent en permanence aux conditions difficiles de leur travail, confrontés aux inimitables heures de travail et aux complications administratives.

Deux jeunes agriculteurs, dont Raphaël Baltassat, sont venus dans la cadre d’un débat, témoigner que l’agriculture paysanne a un bel avenir dans notre département

Cela ne les empêche pas de lancer de nouveaux projets stimulants comme la création d’une filière en Haute-Savoie de production céréalières, de farine et de pain.

Auteur: gfumex

Mots-clés: Confédération Paysanne 74, Fête paysanne

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.