Faux débat sur la géothermie dans le Grand Genève

Communiqué de Presse de l’Association Non au gaz de schiste des Pays de Savoie et de l’Ain
Réponse à la campagne de communication sur la Géothermie dans le Grand Genève ( CC du Genevois, CC du Pays de Gex, Annemasse Agglo)

Annemasse Agglo a organisé une réunion virtuelle , le 14 septembre, sur la campagne de prospection pour la géothermie dans le Grand Genève. L’association Non au Gaz de Schiste Pays de Savoie et de l’Ain (NGDS-PSA), salue cette initiative, qui correspond à sa demande d’information des populations formulée dans ses courriers, et lors de son entrevue avec la Communauté de Communes du Genevois.
Mais,la réunion publique n’a pas permis aux citoyens de poser des questions. comme annoncé. De plus les informations données ne sont pas de nature à rassurer les citoyens sur l’objectif final de l’opération :
les projets prévus entretiennent les confusions entre les réglementations suisses et françaises : les profondeurs annoncées varient selon les différents articles entre 500 et 2500m et à 2500m on se trouve selon la réglementation française dans des forages Haute Température ce qui nécessite un permis de recherche minière
Les références présentées lors de la réunion publique ont été uniquement celles de la région parisienne dont la structure géologique n’a rien de commun avec la nôtre. Tous les problèmes rencontrés en Alsace ( Strasbourg, Soultz sous forêt), en Suisse( St Gall, Bâle), en Allemagne (Staufen-en-Brisgau) etc…ont été passés sous silence
L’information donnée lors de la réunion publique, comme quoi la société Athémis avait contacté les propriétaires est erronée. Seuls les exploitants ont été sollicités.

Depuis janvier 2021, notre association NGDS-PSA demande aux élus un débat public contradictoire sur ce sujet et nous attendons toujours une réponse des autorités françaises concernées, sachant que seule Mme Andenmatten, cheffe de projet GÉOthermies (Suisse) a donné son accord dès mars 2021

Le CA de NGDS-PSA

Auteur: Jacques CAMBON

Mots-clés:

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.