Entre 500 et 600 manifestants à Annecy pour la survie de l’école infectée par le covid

Entre 500 et 600 personnes ont manifesté à Annecy pour défendre une école malmenée, bousculée par la gestion catastrophique du covid par le ministre Blanquer.
Après les prises de parole devant la Préfecture, les manifestants ont défilé tranquillement dans les rues d’Annecy.

Les syndicats enseignants étaient représentés en nombre par le Snuipp et la FSU. Le Sgen CFDT très modestement. Flottaient également les drapeaux de Solidaires et de FO. La CGT était absente.  On devinait un drapeau de EELV et des insoumis.

Une manifestation où enseignants, personnel de l’éducation, parents d’élèves, lycéens étaient au coude à coude pour défendre l’école.

Où les enseignants ne peuvent plus répondre à leur mission par manque de moyens, d’effectifs, soumis à des ordres et contrordres  parachutés par une éducation nationale sclérosée.

Où les parents d’élèves ne savent plus à quel test se voués, transformés en « écouvilleur », plongeant dans les narines de leur progéniture

Où les élèves subissent de plein fouet un enseignement chaotique.

 

 

Des slogans et des pancartes créés spontanément par les manifestants.

 

Au delà des drapeaux syndicaux « conventionnels », la parole était prise par les citoyens présents, se collant des affichettes « mal foutues » sur le dos, brandissant des pancartes écrites à la hâte.

 

 

Nous publierons demain une  vidéo sur la manifestation avec de nombreuses interview

 

Auteur: gfumex

Mots-clés: Annecy, Covid, école, FO, FSU, manfestation, Snuipp, Solidaires

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.