En réponse à la venue de Macron, le CRHA organise un rassemblement à Thorens-Glières ce dimanche 31 mars à 14H

Le rassemblement  se tiendra à Thorens, place de la Liberté, entre la mairie et la salle Tom Morel.

 

Dans un communiqué, le CRHA dénonçe « une opération de communication politicienne », et considère cette présence « comme une insulte aux valeurs du Conseil National de la Résistance et aux combats des Résistants. »
« C’est de la récupération : le Président vient honorer la Résistance mais par ailleurs il s’acharne à détruire son édifice social et politique ! »
« Résumer la Résistance à ses faits d’armes, c’est nier l’Histoire. C’est nier
que des femmes et des hommes sont tombés pour des valeurs, pour un monde plus
juste et plus égalitaire. Grâce au Conseil National de la Résistance, composé de
toutes les tendances politiques, ce qui n’était qu’une utopie sous l’occupation est
devenu réalité à la Libération. »
« Pour ces Résistants, cette promesse des « jours heureux » valait plus que
leur sang. Leurs combats pour que l’intérêt général s’impose face aux intérêts
particuliers a permis notamment la création de la Sécurité Sociale, la mise en place
des retraites par répartition et des services publics, l’éviction des féodalités
économiques et financières de la direction de l’économie, l’indépendance de la
presse à l’égard de l’Etat et des pouvoirs d’argent. »

La présence de Sarkozy, une double provocation !
Pour le CRHA, la présence de Sarkozy aux côtes de l’actuel Président de la République, est en soit une véritable provocation  : « au mépris de l’actuel Président de la République
pour les revendications sociales du mouvement des Gilets Jaunes et des syndicats
s’ajoute l’irrespect dont avait fait preuve Nicolas Sarkozy en mars 2008 face à la mémoire des
anciens Résistants dans ce même lieu du cimetière de Morette.
Ça fait beaucoup ! »

Auteur: librinfo74

Mots-clés: CRHA, Glières, Macron, Sarkozy, Thorens

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.