Dimanche 31 mars, rencontre avec le juge Garzon, invité aux 14èmes Images Hispano-Américaines

Cliquez ICI pour lire le combat mené par ce juge contre l’instauration de la loi d’amnistie votée par le parlement espagnol en 1977. En réalité un pacte de l’oubli destiné, au nom de la réconciliation nationale, à effacer le passé ; une sorte de point final qui rend impossible la reconnaissance officielle des crimes de guerre de l’État franquiste.

Cette loi « d’amnésie » a abouti en 2007 à la loi sur la Mémoire Historique qui, 40 ans après, constitue encore un obstacle ne permettant toujours pas aux familles d’obtenir réparation.

Toutefois, un combat mené par un groupe de citoyens espagnol a permis d’obtenir l’autorisation de récupérer les dépouilles de militants espagnols, assassinés sous la dictature de Franquiste, et jetés dans les fosses communes

Ce combat a été mis en lumière par les cinéastes Robert Bahar et Almudena Carracedo dans « Le Silence des autres », en salle depuis le 13 février.

Ce film avait  été programmé en avant-première en septembre 2018 par « Annecy cinéma espagnol » avec la présence Horacio Sainz Ollero, un des protagonistes.

Auteur: gfumex

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.