Des citoyens résistants manifestent à Annecy pour que plus personne ne dorme dans la rue

Annecy 19 octobre 2019 14H00

Ces 130 manifestants, rassemblés devant la gare d’Annecy à l’appel du collectif « Un toit pour tous », représentent une admirable force de solidarité à l’égard des sans-abri. La plupart on revêtu une couverture de survie pour rappeler les nuits passées dans le froid.

Des chanteurs de « Rouge chant » interprètent un chant sur l’accueil des migrants

En cortège, précédé du camion sono de la Cgt, les manifestants rejoignent le puits St jean où des représentants du collectif prennent la parole. Des tracts sont distribués aux nombreux passants où apparait la liste des associations,  syndicats et partis politique du collectif.

De nombreux témoignages de militants de la LDH attestent qu’en Haute-Savoie, plus de 200 personnes dorment régulièrement dans la rue, faute de places dans les centre d’hébergement d’urgence.

Une situation régulièrement dénoncée depuis plusieurs années par ces militants : « C’est toujours la galère pour obtenir quelqu’un au 115, et quand une voix nous répond, c’est pour nous dire qu’il n’y a plus de places. »

Régulièrement le Préfet conteste cette affirmation déclarant que toute personne à la rue est hébergée pour la nuit et que ceux et celles qui dorment dans la rue, c’est qu’ils le veulent bien. Une réponse qui scandalise les militants sur le terrain confrontés souvent au refus du 115 : « Nous proposons au Préfet de nous rejoindre dans notre local de la Ligue des Droits de l’Homme, explique Josette Tardivel, Présidente de la LDH d’Annecy. Il verra que certains sont obligés à dormir dehors ».

C’est le cas de Seydou, réfugié politique burkinabé, qui a dû dormir trois nuits à la gare, faute de place d’hébergement : « Malgré une couverture, on a froid et on n’arrive pas à dormir  » !

Le Préfet doit recevoir une délégation mardi prochain, 22 octobre. Les militants ne manqueront pas de l’informer de cette situation alarmante : « Nous lui rappellerons l’urgence d’un centre d’accueil de nuit 7j/7 et l’ouverture de places supplémentaires et pérennes à l’année (plus de période hivernale) ».

Auteur: gfumex

Mots-clés: Annecy, collectif un toit pour tous, Manifestation

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.