LIVE : DEPARTEMENTALES - Débat en direct aux Villards/Thônes

DÉPARTEMENTALES : Âpres discussions entre « Réinventons la Haute-Savoie » et « Les Annéciens »

Tout se joue ce soir, vendredi 23 avril, pour ”Réinventons la Haute-Savoie” (1) avec le vote de leur assemblée citoyenne sur le choix de leur stratégie électorale pour les Départementales.

Ainsi, ces citoyen-ne s devraient se prononcer sur les conditions de la participation de la liste ”Réinventons la Haute-Savoie” aux élections départementales, avec la désignation des binômes et des cantons choisis.
Dans la foulée, forte de cette ”légitimité”, la liste ”Réinventons la Haute-Savoie », qui a publié un manifeste, rencontrera celle des Annéciens menée par Denis Duperthuy, Claire Le Pan et Antoine Grange.

 

Les ”Annéciens” proposent un pacte de non agression

Du côté des Annéciens, cette liste qui présentera des candidats aux élections départementales, propose un ”pacte pour la diversité démocratique”, précisant une répartition des candidats entre ceux de ”Réinventons la Haute-Savoie”, des « Annéciens”, de la ”France Insoumise”, et du ”parti communiste”.

Dans un communiqué de presse paru le 14 avril, répondant aux « Annéciens », ”Réinventons la Haute-Savoie” avait réaffirmé que tout accord serait conditionné au ralliement à leur mouvement citoyen. Une proposition qui n’a aucune chance de recueillir l’aval des ”Annéciens” puisque ceux-ci, dans leur ”pacte pour la diversité démocratique”, refusent toute ”hégémonie”, et veulent garder leur autonomie programmatique.

 

Pour Antoine Grange, porte parole des Annéciens, l’assemblée citoyenne de « Réinventons la Haute-Savoie », n’est qu’une illusion démocratique

Joint par téléphone, Antoine Grange, tient un discours très dur et critique vis-à-vis de la politique menée par la nouvelle équipe de François Astorg, un avis qu’il reporte sur « Réinventons la Haute-Savoie » considérant que leur démarche politique est identique.

Charlène Cardoso, porte parole de « Réinventons la Haute-Savoie »,précise que c’est le collectif citoyen qui vote sur la stratégie à mener pour les élections départementales.

Pour Antoine Grange, il n’en est rien : « C’est le comité de pilotage composé des représentants des partis politiques  qui décide de la stratégie électorale à mener. Le collectif citoyen n’a pas voie au chapitre. On lui demande de voter seulement sur le choix des candidats. »

« Réinventons la Haute-Savoie, diffuse une charte d’intentions fondées sur des valeurs que tout le monde, même à droite peut défendre : plus d’écologie, plus de démocratie », mais rien de concret sur les actions à mener, aucun projet chiffré ». Devant cette situation, nous n’avons aucune garantie sur les politiques qui seront mis en œuvre. C’est ce qui se passe avec l’équipe municipale actuelle qui décide seule en menant une politique au fil de l’eau. »

 

Une désunion locale en écho à celle au niveau national

Il y a tout lieu de croire que le résultat des négociations à gauche aboutira à l’affirmation de deux pôles politiques sur le plan local.

D’un côté, les Verts et les ”socialistes”, de l’autre la ”France insoumise et le Parti communiste.”

Les Annéciens, font bande à part, se sentant désengagés des partis politiques. Ils veulent simplement, en gardant leur entière autonomie politique, obtenir un pacte de non agression, considérant que les citoyens ont tout à gagner de la diversité des expressions politiques, garantes d’un véritable débat démocratique.

Un pacte de non agression qu’ils ont obtenu avec la France Insoumise et le parti communiste, en se répartissant les cantons.

 

Vers la victoire des abstentionnistes

Cette configuration éclatée risque de renforcer, à la fois le rejet des citoyens déçus d’une ”gauche” incapable de se retrouver unie pour changer la société libérale capitaliste, et le rejet des jeunes pour la politique politicienne. Une jeunesse plutôt engagée dans les mouvements de la société civile contre le réchauffement climatique et la précarité.

(1) Rappelons que ”Réinventons la Haute-Savoie”, s’est constitué dans la continuité de ”Réveillons Annecy” autour des militants et sympathisants de EELV,  GénérationS de Hamon et du Parti Socialiste. Une façon de permettre au PS de renaître de ses cendres.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.